Chirurgie esthétique: Maeva mord à la promesse d'une peau rajeunie grâce au "vampire lift", un traitement de plus en plus prisé

Chirurgie esthétique: Maeva mord à la promesse d'une peau rajeunie grâce au

Ce soir, le magazine Reporters se plonge au cœur de la chirurgie esthétique qui promet aux femmes et aux hommes des alliés beauté et jeunesse toujours plus performants. Mais tient-elle vraiment toutes ses promesses ? L'équipe de Reporters a suivi des patients avant et après leur opération. Pour certains, c'est un nouveau départ. Pour d'autres, c'est le début d'un calvaire. Voici un extrait.

"Bonjour, je suis Maeva, j’ai rendez-vous pour un vampire lift", lance une jeune femme. 

Le  nom "vampire lift" peut sembler inquiétant. Mais il s’agit en réalité d’un simple prélèvement de sang réinjecté après traitement dans le visage. La promesse d’une peau régénérée et rajeunie, sans utilisation de botox.

Kim Kardashian est à l’origine de ce coup de sang mondial. Dans le monde de la télé-réalité, les filles en sont désormais toutes mordues. Et Maeva ne déroge pas à la règle.

Avant l’opération, le visage de la jeune femme est recouvert d’une crème anesthésiante afin de pouvoir supporter les milliers de micro-piqûres à venir.


"Vous allez redémarrer avec une peau toute neuve"

Une infirmière prélève ensuite 15ml à peine de son sang qui sont ensuite centrifugés à grande vitesse pendant 15 min. Les plaquettes sont ainsi séparées des globules rouges. "L’idée c’est de prendre votre propre sang et dans celui-ci les plaquettes qui vont nous donner un booster qui va nourrir 100 fois plus votre peau qu’elle l’est habituellement chaque jour. Vous allez redémarrer avec une peau toute neuve", explique une infirmière à la patiente.

Mais avant d’obtenir ce résultat tant recherché, elle doit passer par l’épreuve de la roulette. Sur cet instrument de torture, un millier d’aiguilles vont perforer sa peau pendant dix minutes.

"La beauté à tout prix", c'est ce soir à 19h45 dans le magazine Reporters sur RTL TVI. 

Vos commentaires