En ce moment
 

Comment bien conserver ses aliments par ces fortes chaleurs? "Attention à la chaîne de froid et aux dates"

Les fortes chaleurs ont des conséquences en cuisine, elles imposent en effet de la prudence vis-à-vis de nos aliments. Nicolas Guggenbuhl, diététicien nutritionniste, était sur le plateau du RTL Info 13h à ce propos.

Par ces fortes chaleurs, comment bien conserver ses aliments ? C’est la question posée par Simon François à Nicolas Guggenbuhl, diététicien nutritionniste invité sur le plateau. "Il faut savoir que les bactéries aiment la chaleur, donc elles se reproduisent beaucoup plus rapidement. Il y a un certain nombre d’aliments à risque, comme la viande, le poisson cru, les sushis par exemple, les produits à base d’œufs crus, les plats préparés… La première mesure, c’est d’assurer la chaîne de froid, donc contrôler la température du frigo, ne pas laisser ses courses dans le coffre de la voiture, ranger vite au frais. C’est vraiment la mesure la plus safe. Et puis, il y a aussi le respect des dates. Il y a deux types de dates : "à consommer de préférence avant", ce n’est pas très grave, par contre, quand c’est "à consommer avant LE" et une date bien précise, il ne faut pas jouer avec ça. Il faut savoir que si les températures ne sont pas respectées, les dates ne sont plus valables non plus."


Vigilance avec votre viande pour le barbecue

En cette période de barbecue, il faut donc avoir une vigilance particulière avec la viande. Il faut surtout faire attention à ce que l’on appelle les contaminations croisées. "Comme un poulet, par exemple, qui est généralement porteur de salmonelle et d’autres bactéries potentiellement dangereuses. Le poulet se consomme bien cuit, donc il n’y a aucun problème lorsqu’il est cuit. Le problème vient du fait que l’on amène des cuisses de poulet sur une planche et qu’on les grille au barbecue avant de les remettre sur la même planche. Le poulet va alors être recontaminé. Si on ne se lave pas régulièrement les mains après avoir manipulé des œufs ou de la volaille, on risque de contaminer les tomates, la salade. Donc il faut se laver les mains régulièrement et faire attention à cette contamination croisée."


Bien s'hydrater

Une autre mesure importance, c’est évidemment de s’hydrater. "Il y a l’eau qui est la boisson de prédilection. Mais on peut aussi passer à autre chose pour varier un peu les plaisirs, comme les eaux aromatisées. Evitez les boissons très sucrées et soyez particulièrement vigilants avec les jeunes enfants qui sont sensibles à la déshydratation. Il faut savoir qu’avec le temps, les personnes âgées perdent le réflexe adéquat de la soif donc doivent un peu plus se forcer à boire, surtout quand il fait chaud."

Vos commentaires