En ce moment
 
 

Comment soulager l'arthrose, ce mal qui touche 800.000 Belges ?

Des dizaines de spécialistes de l'arthrose sont réunis ce weekend à Bruxelles. Un événement d'ampleur pour informer le public sur cette maladie, qui touche aujourd'hui 800.000 personnes dans le pays. Les spécialistes estiment que ce chiffre pourrait augmenter et atteindre jusqu'à 1 million 400 mille personnes en 2050. L'arthrose touche surtout les personnes âgées: un tiers des plus de 65 ans chez nous. Laxmi Lota et Catehrine Vanzeveren ont rencontré des spécialistes, qui nous donnent quelques conseils pour soulager les douleurs qu'elle provoque.

Ghislain souffre d’arthrose depuis déjà 10 ans, dans les articulations des hanches et du dos. Il s'est rendu à cette rencontre sur la maladie pour trouver de nouveaux moyens d’être soulagé. Les douleurs, il vit avec, et il a déjà quelques remèdes, qu’il peut appliquer tous les jours : "C’est très douloureux, parfois, mais dès qu’on se met en mouvement, la douleur disparaît. Je fais du vélo, de la marche, je m’active, je fais du jardinage, et quand mes petits-enfants sont à la maison, je vous assure qu’on fait du sport du matin au soir."

 

Le sport, principal remède

Tous les médecins le confirment, le sport est un élément essentiel dans la prévention et, une fois que la maladie est là, dans le traitement de l’arthrose. "Le jogging, pratiqué dans de bonnes conditions et de façon modérée, c’est-à-dire trois fois par semaine, sept ou huit kilomètres, détaille Yves Henrotin, président de la Fondation arthrose, eh bien il a été démontré que c’est bon pour les articulations et que ça diminuait le nombre de poses de prothèses."

Car le problème, c'est le traitement. Pour le moment, il n’existe aucun médicament curatif, uniquement des solutions pour soulager les symptômes. Le principale remède quand l'arthrose est installée, c'est la prothèse.

Alors, pour les protéger les articulations, les médecins recommandent l'activité : le tai-chi, par exemple. Francis Baeb enseigne le tai-chi à Liège. Il participe lui aussi aux rencontres autour de l’arthrose. En tant que professeur, il pratique quotidiennement cet art martial doux venu de Chine, où des cours public sont dispensés gratuitement dans les parcs et où les personnes âgées se rendent tous les jours.

Sourire aux lèvres, le professeur conclut : "À 70 ans, on se sent comme une personne qui en a 40"

L'alimentation

Enfin, à long terme, l’alimentation est aussi un allié pour soulager l’arthrose : en évitant le surpoids et en n’oubliant pas l’apport de graisses bénéfiques comme les oméga 3, présents dans les huiles et les poissons gras.

Vos commentaires