En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: les tests antigéniques rapides bientôt utilisés massivement en Belgique?

Coronavirus en Belgique: les tests antigéniques rapides bientôt utilisés massivement en Belgique?
(c) RTL INFO
 
CORONAVIRUS
 

À côté des tests PCR réalisés à partir d'échantillons prélevés généralement dans le fond de la gorge avec une tige enfoncée dans le nez, la Belgique envisage l'utilisation de tests antigéniques rapides qui donnent un résultat en 15 minutes et peuvent soulager les laboratoires.

"Il y a une discussion dans le pays qui regarde ce qui se passe dans les pays étrangers où on commence à mettre l'accent sur des tests antigéniques rapides", a indiqué Yves Van Laethem, porte-parole francophone interfédéral lors de la conférence de presse du centre de crise ce lundi matin.

"Ces tests ont été développés dès mars-avril. Le rendement et la sensibilité n'étaient pas très bonnes. Mais actuellement, la sensibilité a été améliorée", a poursuivi le docteur. "Ces tests pourraient aider car ils sont faits en dehors du laboratoire et ils donnent un résultat rapide endéans 15-30 minutes et pas endéans plusieurs heures", a-t-il ajouté.

Toutefois, ces tests restent moins sensibles qu'une PCR. Ce qui entraîne une manière de procéder particulière qu'Yves Van Laethem a décrite : "Si le test antigénique est positif, cela veut dire que du virus est présent et qu'il y a beaucoup de virus, donc qu'on est particulièrement contagieux. S'il est négatif mais qu'il y a une suspicion d'infection, à ce moment-là, il faudra faire une PCR."

"Ces tests anti-géniques ont peut-être une place dans des dépistages de masse répétés. La place de ces tests est discutée actuellement et on peut s'attendre à des réponses dans les semaines à venir", a prévenu Yves Van Laethem.

 




 

Vos commentaires