En ce moment
 
 

Cristina n'est pas sortie une seule fois de chez elle depuis le début du confinement: "La connexion humaine me manque"

 
CORONAVIRUS
 

La propagation du coronavirus en Belgique oblige les citoyens à se confiner chez eux, sauf en cas de déplacements essentiels. Certains respectent ce confinement à la lettre. Comme Cristina, une jeune femme expatriée à Bruxelles : elle n’est pas sortie de chez elle depuis 15 jours.

Suite au confinement décrété pour lutter contre la propagation du coronavirus en Belgique, Cristina, une jeune expatriée à Bruxelles, a décidé de respecter les mesures à la lettre.

> CORONAVIRUS BELGIQUE: consultez les dernières infos

Cristina n’a pas mis un pied hors de chez elle depuis le début du confinement. La jeune femme tient à rester chez elle, peut-être même un peu plus que nécessaire. "J'ai décidé de ne pas du tout sortir parce que j'ai peur d'être infectée et d'infecter les autres", nous explique-t-elle par conférence vidéo.

> CORONAVIRUS SYMPTÔMES: voici les signes qui montrent que vous pourriez avoir le Covid-19.

Dans son studio, Cristina a opté pour le télétravail. Elle ne préfère pas non plus aller faire du sport ou une petite marche à l’extérieur. "J'ai un peu trop peur, peut-être", poursuit-elle. "Mais j'ai voulu essayer et voir si j'allais réussir à rester uniquement chez moi. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée d'aller dans les parcs. Mes amis m'ont dit qu'il y avait beaucoup de gens."

"La connexion humaine me manque"

Pour prendre l’air, Cristina compte sur son petit balcon. Et pour se ravitailler, elle profite de la livraison des courses à domicile proposée par certains supermarchés.

Le moral est bon, même si elle avoue : "Je sens que la connexion humaine me manque".

Toutefois, la jeune femme se dit prête à tenir encore une semaine, toujours sans sortir. 

> CORONAVIRUS BELGIQUE: CARTES de répartition par province

 




 

Vos commentaires