En ce moment
 
 

Découverte belge: un lien entre le métabolisme du sucre et la maladie de Parkinson a été établi

 
 

Une équipe de chercheurs de l’UCL Louvain a réalisé une découverte scientifique très encourageante. Elle a établi un lien entre le métabolisme du sucre et la maladie de Parkinson. Cette avancée pourrait ouvrir la voie à d’autres traitements. On pourrait cibler directement l’origine de la maladie et non plus seulement les symptômes de Parkinson. Notre journaliste Pauline Dublanchet nous en dit plus sur cette incroyable découverte.

La maladie de Parkinson touche 1% des plus de 65 ans, un chiffre qui monte à 5% chez les plus de 85 ans. Jusque-là, les causes de la maladie étaient inconnues, mais les chercheurs de l’UCL Louvain ont mis en évidence l’inaction d’une enzyme qui agit lors de l’assimilation du sucre par le cerveau. "Ce glucose est casé en petits morceaux dans plusieurs étapes. Un de ces morceaux forme de façon spontanée un composé très réactif qui peut attaquer des structures de nos cellules", explique un chercheur de l'UCL Louvain. 

L’enzyme park7 lorsqu’elle est inactive est à l’origine de la dégénérescence des cellules. Cette découverte pourrait permettre de grandes avancées dans la mise au point d’un traitement contre Parkinson. "L’espoir que cela donne, c’est qu’on comprend ce qui se passe au début. Et on doit comprendre ce qui se passe avant de créer des thérapies qui ciblent des causes et pas seulement des symptômes", poursuit-il

40.000 Belges souffrent de la maladie de Parkinson. Avec le vieillissement de la population, ce chiffre est amené à doubler d’ici les 25 prochaines années.   


 

Vos commentaires