En ce moment
 
 

Ed est malvoyant, mais il continue le kayak avec son fils: "Je ne suis pas encore prêt à arrêter" (vidéo)

Ed est malvoyant, mais il continue le kayak avec son fils:

Faire du sport en étant malvoyant, c’est possible. C’est ce que fait Ed Riding avec son fils, Aaron. Cet américain de 67 ans fait du kayak depuis 1996 et ce n’est pas sa mauvaise vue qui va l’arrêter.

Ed est malvoyant depuis quelques années, cet américain ne laisse pas ce handicap lui enlever les choses qu’il aime. Il continue à se rendre chaque été en Idaho avec son fils pour faire du kayak. "Ça s’empire, mais je ne suis pas encore prêt à abandonner. Je skie encore, je fais du vélo et je fais du kayak, j’ai juste besoin d’aide."

Pour avancer dans les rapides, Aaron choisit une ligne et guide son père à travers. Ed s’en amuse: "C’est assez marrant de voir un fils donner des ordres à son père. C’est drôle et ça crée des liens d’une manière incroyable."

Et depuis cette année, le duo inédit a une paire de radio imperméable qui leur permet de communiquer s’ils sont séparés par les rapides. Pour Aaron c’est aussi incroyable de voir son père gagner en assurance grâce à cette nouvelle technologie. En tant que vétéran, Ed a reçu cet équipement d’une clinique spécialisée.

Ed en profite tant qu’il peut: "Je ne peux pas vous dire à quel point j’aime ce sport et à quel point ça m’aide à rester jeune. Pour un vieil homme aveugle de 67 ans, je suis en forme."

Vos commentaires