En ce moment
 

Génération zéro tabac: les enfants de 2019 pourraient vivre sans voir une cigarette, comment y arriver?

Selon les associations qui luttent contre le tabagisme, les enfants qui naissent en 2019 pourront vivre sans voir de cigarette. Invitée du RTLINFO 13h, le Docteur Anne Bouquiau, porte-parole de la Fondation contre le Cancer, est revenue sur cette possibilité.

Olivier Schoonejans : Qu'est-ce qui vous fait dire que les enfants nés en 2019 pourraient vivre sans tabac ?

Dr Anne Bouquiau : "Le principe est de pouvoir offrir un avenir sans tabac non pas à un enfant, mais à tous les enfants qui pourraient naître en 2019. Comment peut-on y arriver ? Avec une mobilisation générale, de tous. On voit d'ailleurs dans nos enquêtes, qui sont réalisées par la Fondation, que 93% de la population est favorable à ce que les enfants puissent vivre dans un univers sans tabac, c'est-à-dire là où ils évoluent naturellement : les plaines de jeux, les abords des écoles, les parcs zoologiques, les parcs d'attraction... Qu'ils ne soient pas confrontés au fait qu'il y ait des personnes qui sont en train de fumer. Parce que le fait de voir fumer va leur donner un jour l'envie de commencer à fumer."


Est-ce que le risque n'est pas à un moment donné de cacher les fumeurs, de les laisser pour compte dans notre société ?

Dr Anne Bouquiau : "Pour arriver à un avenir sans tabac pour nos enfants, il faut la participation des fumeurs. Dans notre enquête, on voit que 77% des fumeurs trouveraient grave que leurs propres enfants fument. Donc je pense qu'ils ont envie eux-mêmes que leurs enfants ne soient pas piégés comme eux-mêmes l'ont été quand ils étaient adolescents. Et donc, on a besoin de leur aide pour y arriver. Et par ailleurs, il faut aussi tout mettre en œuvre pour aider tous les fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer d'arriver à réussir, parce que c'est un défi. Ce n'est pas facile, il faut l'aide de professionnels, il faut l'aide parfois de certaines médications ou substituts nicotiniques. Et donc il faut aussi mettre tout en œuvre au niveau de la société pour les appuyer dans leur démarche d'arrêt tabagique."

Vos commentaires