En ce moment
 

L'UCL découvre comment combattre les bactéries qui résistent aux antibiotiques

L'UCL découvre comment combattre les bactéries qui résistent aux antibiotiques

C'est une avancée majeure qui a fait l'objet d'un article dans la revue américaine "Plos Biology". L'Institut de Duve de l'UCL a fait une nouvelle découverte dans la recherche des bactéries, notamment celles qui sont résistantes aux antibiotiques.

Après de nombreux essais, les chercheurs sont parvenus à démontrer que si l’on modifie la structure d’une bactérie, sa sensibilité aux antibiotiques augmente. Cette découverte ouvre ainsi la porte à de nouveaux traitements prometteurs. 

En réalité, les bactéries sont construites comme un château fort avec deux murs d'enceinte. Ces derniers sont séparés par une certaine distance qui se mesure en nanomètre. Les chercheurs ont découvert qu'en augmentant cette distance, cela rendait la bactérie plus sensible à son environnement. Elle est donc plus facile à détruire par les antibiotiques.


"On est heureux"

Depuis près de quinze ans, une équipe de l'Institut de Duve de l'UCL mène des recherches sur la structure des bactéries. Le projet qui fait ici l'objet d'une nouvelle découverte a quant à lui débuté il y a trois ou quatre ans. Jean-François Collet ne cache pas sa fierté après l'obtention de tels résultats. "On est heureux. C'est quand même un long travail, un long chemin. Tout d'abord, pour le chercheur que je suis, il y a une certaine fascination face à la beauté de ces mécanismes et aussi une certaine motivation pour utiliser cette découverte pour contribuer à la mise au point de nouveaux types de molécules anti-bactériennes", livre-t-il au micro de Maud Pique. 

Vos commentaires