En ce moment
 

Le bruit est mauvais pour la santé, à court et long terme: voici les décibels à ne pas dépasser

Le bruit est mauvais pour la santé, à court et long terme: voici les décibels à ne pas dépasser
Image d'illustration

Les téléphones qui sonnent quand on travaille sur un plateau avec de nombreux autres collègues, la pelleteuse qui racle le sol dans votre rue en travaux, les avions ou l'autoroute près de chez vous: autant de bruit qui toute la vie, toute la journée, vous accompagne. Mais ce bruit est mauvais pour votre santé, dangereux même. En plus de provoquer du stress et des troubles du sommeil, il est aussi un facteur aggravant pour des maladies à long terme. Un exemple: le diabète. "Cela prend du temp, le bruit n'a pas besoin d'être énormément fort, c'est plutôt cette irritation, ce stress qui s'accumule en quelque sorte et à terme ça peut finir par affecter votre métabolisme et dérégler votre organisme. Vous risquez de développer du diabète par exemple", explique ke Dr Dorota Jarosinska qui travaille pour l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

L'OMS publie aujourd'hui ses nouvelles recommandations sur le bruit. En moyenne sur l'ensemble de la journée :

- routes : 53 dB (restaurant bruyant) - (45 dB la nuit)
- trains : 54 dB - (44 dB la nuit)
- avions : 45 dB (bruit d'un lave-vaisselle) - (40 dB la nuit, bruit de la pluie)

- éoliennes : 45 dB (pas d'études disponible pour la nuit)
- loisirs : 70 dB (moyenne annuelle : concerts, boites de nuit, événements sportifs, salles de sport...)

Ce sont des limites très basses, qui prennent uniquement en compte la santé, pas les critères économiques, les critères de faisabilité, etc.

Les décibels ne sont pas une unité de mesure classique : en gros, 40 n'est pas le double de 20, c'est beaucoup plus.
En fait : 23dB = 2 x 20dB ! On considère que les bruits commencent à être gênants à partir de 40 dB, dangereux pour l'oreille dès 85 dB.

Vos commentaires