En ce moment
 
 

Les cas de cancers du poumon ont explosé chez les femmes

Les cas de cancers du poumon ont explosé chez les femmes

Les cas de cancers du poumon sont en augmentation permanente chez les femmes, parce que le nombre de fumeuse a fortement augmenté.

Michelle va mieux. Elle est aujourd’hui en rémission. Il y a 9 ans, elle apprend qu’elle souffre d’un cancer du poumon. Elle est alors âgée de 55 ans et commence son combat contre la maladie.

"J’ai cru que j’allais à mourir. J’ai vécu les 4 premiers de mon traitement en me disant ‘de toute façon on y va, on va fêter Noël, de toute façon c’est mon dernier’", raconte-t-elle. "Et puis finalement la tumeur est partie".

Les cas comme celui de Michelle sont de plus en plus nombreux. Sur 8.000 cancers du poumon diagnostiqués en 2016 en Belgique, 30% se sont déclarés chez des femmes. Beaucoup plus que par le passé. Pour Thierry berghmans, chef de clinique oncologie-thoracique, le responsable, c’est le tabac : "L’augmentation est assez logique puisqu’il y a un délai entre l’exposition au tabagisme et le moment où le cancer se déclare vers 20, 30, 40 ans. Dans ce contexte-là, le fait que les jeunes femmes ont un accès plus facile au tabac, on en paye les conséquences actuellement".


Le cancer du poumon en passe de devenir la 1ère cause de décès par cancer chez la femme

Il y a trente ans, c’était surtout les hommes qui fumaient. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. L’augmentation du cancer du poumon est telle qu’il pourrait devenir le plus fréquent. "La première cause de mortalité chez l’homme c’est le cancer du poumon, chez la femme c’est encore le cancer du sein, mais la deuxième c’est encore le cancer du poumon. Si on continue dans la voix actuelle, il y a de fortes chances qu’il devienne la première cause de décès par cancer chez la femme", indique Thierry berghmans.
Pour Michelle, les traitements ont fonctionné. Elle a vaincu son cancer. Mais pour son médecin, il est impératif de continuer le combat contre le tabac.

Vos commentaires