En ce moment
 
 

Les cas de cigarettes électroniques (achetées bon marché sur internet) explosives se multiplient (vidéo)

 
 

Après les Samsung Galaxy Note 7, retirés du marché car leur batterie explosait, on recense désormais un nouveau phénomène inquiétant : des e-cigarettes qui explosent dans la poche des utilisateurs, les brûlant grièvement. Plusieurs cas ont été recensés et filmés, notamment en Grande-Bretagne, comme le montrent les images du reportage de Fanny Dehaye et Xavier Gerard. Toutes étaient des modèles à bas prix achetés sur internet et non certifiés conformes aux normes européennes.

Michael Benett en a fait les frais en février dernier alors qu’il faisait du patin à roulette sur une piste avec son fils. "C’était une expérience effrayante", témoigne le blessé, qui a été hospitalisé pendant 10 jours avec des brûlures aux jambes qui ont nécessité plusieurs greffes de peau. Mais il ne peut s’empêcher de penser que c’est son fils qui a échappé au pire. "J’aurais pu être en train de ramasser mon fils tombé quand la cigarette a explosé. L’explosion lui aurait soufflé le visage et il aurait pu être aveugle."


Trop peu cher et acheté sur internet

L’affaire de Michael et les autres répertoriées ont fait monter l’inquiétude chez les pompiers et les médecins outre-Manche. Ils alertent les consommateurs sur les dangers des e-cigarettes peu chères vendues sur internet. En effet, les e-cigarettes explosives sont essentiellement dues à des pièces défectueuses ou bon marché. Les autorités locales demandent des règles plus strictes pour encadrer leur importation en Grande-Bretagne.

"La production de masse dans les usines étrangères de ces e-cigarette remporte un vrai succès depuis 6 mois sur internet. Et franchement je crois qu’énormément de consommateurs auraient du mal à se tourner vers un fournisseur de bonne réputation", déplore Simon Blackburn, un conseiller politique local anglais.


Cherchez le marquage CE

Andy Williamson, un vendeur officiel de cigarettes électroniques, confirme en ayant analysé une de ces e-cigarettes bon marché importées qu’elles comportent de gros risques. "C’est comme porter l’équivalent d’un briquet dans sa poche. Si ça s’enflamme, vous vous enflammez. Ce n’est pas sécurisé."

Les professionnels conseillent de se référer aux magasins officiels et d’opter seulement pour des pièces siglées du marquage CE, garant de la conformité du produit aux yeux des normes européennes.


 

Vos commentaires