Période critique pour les allergiques aux pollens de graminées : voici comment traiter les symptômes

La chaleur et le vent de ces derniers jours provoquent une prolifération de pollen des graminées. En Belgique, une personne sur six en souffre. Comment traiter les symptômes ? Un reportage de Sébastien Prophète et Benjamin Vankelst ont rencontré un spécialiste pour RTLinfo.

Beaucoup de pollens de graminées se propagent à cause de ce climat orageux, de la chaleur et du vent léger. Ce lundi, un pic est atteint. Un Belge sur 6 est touché par ces allergies. Manuella Foret, une jeune femme allergique aux pollens de graminées, détaille ce qu'elle ressent en pleine crise. "On a difficile à respirer, c'est comme si on manquait d'air. Il faut avoir un puff ou quelque chose pour pouvoir se soulager", confie Manuella Foret.

Le taux de graminées dans l'air va dépasser ce lundi les 50 grains par mètre cube. Selon les spécialistes, le risque de développer des symptômes est très élevé pour les personnes allergiques.

"En urgence, si c'est vraiment la catastrophe, le mieux c'est quand même de rentrer, car les pollens ne rentrent pas si les portes sont fermées, mais ce n'est pas très confortable. Sinon il y a d'excellents traitements antihistaminiques, dont plusieurs sont en vente libre", explique Xavier Van Der Brempt, allergologue à la clinique Saint-Luc de Bouge.


Si vous souffrez du rhume des foins et que vous devez sortir, voici ce qu'il faut faire pour éviter les symptômes

-Il est conseillé de mettre des lunettes de soleil relativement larges pour protéger les yeux.
-Vous pouvez aussi vous laver les cheveux le soir pour retirer les centaines de grains de pollen. Cela évitera que vous ressentiez les symptômes durant la nuit.

Un traitement préventif de désensibilisation existe également. Mais il nécessite de s'y prendre plusieurs mois à l'avance.

La saison des pollens de graminées se termine vers la mi-juillet.

Vos commentaires