En ce moment
 
 

Quels sont les "ingrédients" pour un bon système immunitaire? Les explications du Docteur Frédéric Saldmann

 
 

Le Docteur Frédéric Saldmann était l’invité du RTLINFO Bienvenue à l’occasion de la sortie de son livre "On n’est jamais mieux soigné que par soi-même". Il répondait aux questions de notre journaliste Alix Battard.

Vous dites : dormez, marchez, ne mangez pas trop de sucre et faites l’amour, et vous serez en bonne santé. C’est un bon résumé ?

Oui presque. Le meilleur geste barrière, c’est notre immunité. Et c’est tous ces ingrédients qui font qu’on a une immunité solide pour se protéger.

C’est aussi simple que ça d’être en bonne santé ?

Vous avez oublié un élément important, c’est le jeûne. Le jeûne séquentiel, c’est très important. C’est pas forcément ce qu’on mange mais quand on mange.

Le jeûne, vous recommandez dans ce livre de l’appliquer à plusieurs moments de la semaine ou de la journée. Cela veut dire arrêter de manger pendant une période ?

Tous les jours, pendant 14 à 16 heures, on arrête de manger. On boit de l’eau, des tisanes, du thé, un peu de café, sans sucre, sans édulcorant. On s’hydrate bien.

Je pensais que sauter un repas, c’était ce qu’il y avait de pire…

Pas du tout, c’est justement ce que montre la recherche. C’est-à-dire que, vous savez, à chaque seconde, on produit 20 millions de cellules pour remplacer nos cellules usées ou mortes. Et le risque d’erreur de copies augmente avec l’âge, ce qui peut donner lieu à des cancers. Quand on fait ce jeûne, on renforce l’ADN. Il y a moins d’erreur de copies, le teint est plus clair, on est plus tonique. On lutte contre notre obsolescence programmée, on laisse au corps le temps de se réparer, de se régénérer. Digérer, c’est une dizaine d’organes qui travaillent, des hormones, des enzymes... un vrai bazar.

Au niveau de l’alimentation, il y a plein de choses que vous conseillez, notamment manger à la fourchette et aussi laver les calories des aliments avant de manger, ça veut dire quoi concrètement ? Et est-ce que ça nous fait maigrir ?

Pour maigrir, c’est plein de petites choses très particulières. Bien sûr, il y a laver les aliments. Parce qu’il faut se débarrasser un petit peu de l’amidon, par exemple, très simplement.

Donc le riz, les pâtes, on les passe sous l’eau ?

Puisque vous cherchez des choses pour maigrir, il y a une étude formidable qui est sortie qui s’appelle "maigrir en mangeant du gâteau au chocolat". En fait on a pris deux groupes de gens à qui on serrait la vis pour perdre du poids, et le groupe gâteau au chocolat a maigri beaucoup mieux et de façon durable par rapport à l’autre. Et puis on a trouvé l’explication, c’est que cela stimule la lectine, l’hormone de la satiété. Il y a un neuropeptide qui fait qu’en définitive, on régule mieux l’appétit. J’ai donné la recette de gâteau au chocolat dans ce livre mais ça marche et il est bon.

Concernant le sommeil, vous dites qu’apparemment il faut écouter le bruit rose parce qu’il est "miraculeux". En fait c’est le bruit de la mer, ça a quoi de tellement formidable ce bruit ?

C’est des ondes qui font que d’un seul coup, on a le cerveau qui se met un peu en pause. Ça peut-être aussi le son d’une cascade aussi. Et donc il y a des bruits qui apaisent. Pour bien dormir, c’est un environnement neurosensoriel. S’il y a le noir complet dans la chambre, si on ne peut pas y arriver, on met un masque d’avion. Il fait froid, dormir nu, radiateurs fermés. La fenêtre ouverte ? C’est fabuleux. D’un seul coup, il y a de la fraîcheur. On se fait du bien. Vous savez, si on dort moins de 7 heures par nuit, on a trois fois plus de chance d’attraper le virus de la grippe par exemple.

Avec tous ces conseils, est-ce qu’on peut passer au travers de la Covid ?

On va se donner toutes les chances pour passer au travers. Ce n’est pas absolu, mais la probabilité, quand vous avez pile l’exercice physique qu’il faut, la durée tous les jours, vous pratiquez le jeune séquentiel, vous avez un sommeil correct toutes ces petites choses ensemble, plus les règles d’hygiène qu’il faut connaitre, parce qu’il n’y en a pas qu’une de se laver les mains, il y en a plein, vous mettez toutes les chances de votre côté de passer au travers.




 

Vos commentaires