En ce moment
 

Paraplégique, il remarche grâce une électrode placée en dessous de sa colonne vertébrale

Paraplégique, il remarche grâce une électrode placée en dessous de sa colonne vertébrale

Grace à des électrodes, des médecins sont parvenu à rendre un peu de mobilité à un paraplégique.

Un accident de motoneige a endommagé la moelle épinière de Jared. Du milieu du dos jusqu’à la pointe des orteils, il ne ressent rien, il ne sait rien bouger. Une électrode a été placée en dessous de sa colonne. Elle est reliée à un stimulateur placée dans l’abdomen. Grâce à des impulsions électriques et des exercices spécifiques, il parvient à marcher quelques pas et à tirer à l’arc, debout sur ses jambes

"Mon équilibre assis s’est nettement amélioré. Je peux beaucoup mieux décocher ma flèche. J’ai plus de soutien. Debout aussi, je suis beaucoup mieux. Je peux être debout sans assistance en ayant toujours les mains sur le déambulateur, mais beaucoup plus légèrement évidemment", se réjouit-il. 

Lorsque la stimulation électrique s’arrête, Jared retourne dans sa chaise roulante. Il n’est plus capable de reprendre le contrôle partiel de ses membres.


"Notre vrai défi commence maintenant"

Aux États unis, 4 autres personnes paraplégiques participent au même genre de test avec des progrès similaires. Les médecins constatent mais ne parviennent pas à expliquer comment les jambes peuvent être mises en mouvement alors qu’elles sont déconnectées du cerveau.

"Notre vrai défi commence maintenant, c’est comprendre comment ça s’est passé, pourquoi ça s’est passé et quels sont les patients qui pourront être aidés à l’avenir", déclare Kristin Zhao, spécialiste des technologies d’assistance et de restauration.

Chaque pas demande un effort monumental. Pendant une année d’entrainement intensif, Jared a parcouru 102 mètres. Bien au-delà de l’impossible pour un paraplégique.

Vos commentaires