En ce moment
 
 

Vaccin anti-Covid: qui sont Ugur Sahin et Özlem Türeci, la "dream team" de génies à l'origine de la découverte?

Vaccin anti-Covid: qui sont Ugur Sahin et Özlem Türeci, la
©Twitter @COdendahl
 
CORONAVIRUS
 

Lundi, on apprenait que la société allemande BioNTech avait réussi à mettre au point un vaccin anti-Covid avec la société pharmaceutique Pfizer. Derrière cette découverte se cache un couple d'universitaires allemands d'origine turque, Özlem Türeci et Ugur Sahin. Elle est médecin en chef de BioNTech et lui est PDG de la société.

Ce fils d'ouvrier des usines Ford à Cologne a étudié pour devenir spécialiste en médecine moléculaire et immunologie. Il est également professeur d'université à Mayence, où est basé BioNTech.

À 55 ans, Ugur Sahin figure parmi les 100 plus grandes fortunes allemandes. Mais "malgré son succès, il n'a jamais cessé d'être incroyablement humble et adorable", précise son collègue Matthias Kromayer, à l'agence Reuters. Il explique encore que Ugur Sahin est resté simple et n'hésite pas à débarquer en réunion en jeans, avec son sac à dos et son casque de vélo.

Ses études en médecine étaient un rêve de gosse qu'il a poursuivi jusqu'au bout. Il a rencontré son épouse, Özlem Türeci, au début de sa carrière à l'hôpital universitaire de Hambourg.

Elle est âgée de 53 ans et est la fille d'un physicien turc qui a émigré en Allemagne. Elle partage avec son mari une passion pour la recherche médicale et oncologique. Elle est médecin en chef de BioNTech.

La société s'est spécialisée dans la recherche sur les immunothérapies pour le traitement du cancer et des maladies graves ou héréditaires. Tant Ugur Sahin que Özlem Türeci travaillent sur le développement de thérapies individuelles adaptées à chaque patient atteint du cancer. Toujours selon leur collègue, Matthias Kromayer, il forment une "dream team" de génies, qui partage la même vision.

Le vaccin anti-Covid qu'ils ont développé est "efficace à 90%", selon les résultats préliminaires, et sera testé à grande échelle avant d'être homologué. Il pourrait être disponible au début de l'année 2021.

COVID-19 en Belgique : où en est l’épidémie ce mardi 10 novembre ?

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 




 

Vos commentaires