Voici d'où viennent les pellicules et comment s'en débarrasser

Nous sommes nombreux à nous en plaindre, les pellicules touchent une personne sur deux, selon les spécialistes. Mais comment s’en débarrasser efficacement ? La réponse dans le RTL Info Santé de cette semaine avec Simon François et Steve Damman.

Les pellicules, ces flocons particuliers, n’attendent pas l’hiver pour s’accumuler. Elles couvrent vos épaules ou vos écharpes de leur manteau blanc. Une personne sur deux y est confrontée. Pour Thomas, la décision est prise : il va se débarrasser de ses pellicules. Première étape, le diagnostic. "Toutes ces zones blanchâtres sont en fait du sébum sécrété par les racines du cheveu", explique Rodolphe Le Provost, spécialiste du cheveu, au micro de Simon François pour RTL TVi.
pelicule


"Une petite bactérie qui s’appelle le pityriasis"

Les pellicules, c’est la conséquence du renouvellement du cuir chevelu. Les plus fréquentes ce sont les pellicules grasses. Elles sont favorisées par la présence du sébum à la base du cheveu. "Sous ce sébum séché va se former une petite bactérie qui s’appelle le pityriasis et qui en se développant va décoller ces plaques de sébum séché et provoquer les pellicules telles qu’on les connait", précise le spécialiste.
pelicul

Il parait que les hommes seraient les seuls touchés ? 

C’est faux. En matière de pellicules, cheveux masculin et féminin sont logés à peu près à la même enseigne. "Les hommes et les femmes sont touchés. Chez les femmes le phénomène est relativement fréquent, parce que beaucoup de femmes, qui forcément ont plus de cheveux et des cheveux longs, ne sèchent pas bien leurs cheveux. L’humidité est un vrai terreau pour le développement des pellicules et du pityriasis", ajoute encore Rodolphe Le Provost.
pelicu


Comment s'en débarraser?

Pour le traitement en salon spécialisé, comptez 65€. Vos pellicules ne devraient pas revenir avant 6 mois. Mais comment s’en débarrasser définitivement ? "Il est donc totalement impossible de se débarrasser de manière définitive de ces fameuses pellicules. Mais on peut les combattre. Et le conseil pour les combattre, c’est utiliser des shampoings fréquents et des shampoings adaptés. Suivant ces deux petits trucs simples, on parvient à vivre normalement, sans devoir faire tout le temps ce genre de gestes (sur les épaules) qui est très désagréable", indique Dominique Temmstedt, chef du service de dermatologie aux Cliniques universitaires Saint-Luc.
pelic

N’hésitez pas d’ailleurs à alterner deux shampoings différents pour un résultat encore plus efficace. Pas besoin de se couper les cheveux en quatre, évacuer les pellicules c’est un jeu d’enfant.

Vos commentaires