En ce moment
 

Action Damien entend mettre "un point final à la lèpre"

(Belga) L'ONG Action Damien met en avant les cicatrices cachées de la lèpre, causées par la stigmatisation, dans le cadre de sa campagne annuelle qui début ce vendredi et couvrira tout le week-end. "Mettons un point final à la lèpre", invite l'association, qui veut mettre un terme aux discrimination ou aux handicaps permanents causés par la lèpre qui touche encore six millions de personnes.

On compte encore dans le monde 157 lois qui discriminent les personnes souffrant de la lèpre, pointe Action Damien qui relève qu'elles sont souvent confrontées au rejet, à la honte et à l'exclusion sociale. Les victimes de la lèpre ne sont, par exemple, pas autorisées à se marier, à travailler ou à conduire une voiture dans 77 pays. La stigmatisation, les préjugés et la discrimination les empêchent également de chercher et de recevoir une aide médicale et les menacent de souffrir de handicaps permanents. Action Damien constate que la connaissance et la reconnaissance de la maladie, que contractent encore 200.000 personnes chaque année, font encore trop souvent défaut dans certaines régions. Ces 25, 26 et 27 janvier, l'ONG proposera donc des paquets de marqueurs à acheter en soutien de la campagne. Il y a également possibilité de faire un don au BE05 0000 0000 7575. (Belga)

Vos commentaires