En ce moment
 

Canada: front commun de provinces contre la taxe carbone de Trudeau

(Belga) Les provinces canadiennes de Saskatchewan et de l'Ontario ont annoncé jeudi leur alliance contre la taxe carbone du gouvernement fédéral de Justin Trudeau, fragilisant la stratégie du Canada de réduction des gaz à effet de serre.

L'Ontario, province la plus riche et la plus peuplée, a élu début juin un Premier ministre conservateur climato-sceptique, Doug Ford, ayant mené campagne en promettant de se battre contre cette mesure néfaste pour l'économie, selon lui. La province de Saskatchewan, grande comme la France mais avec seulement un million d'habitants, a porté l'affaire en justice en avril dernier en estimant que cette mesure phare de M. Trudeau était anticonstitutionnelle. "L'Ontario va joindre ses forces à la Saskatchewan et nous allons utiliser tous les moyens à notre disposition pour contester cette taxe fédérale sur le carbone", a promis jeudi Doug Ford lors d'un point de presse en marge d'une rencontre entre les dirigeants des dix provinces canadiennes. Aux côtés de son homologue de Saskatchewan, Scott Moe, le Premier ministre ontarien a répété que "c'est une mauvaise taxe pour les familles et c'est une mauvaise taxe pour les entreprises". "Je suis ici pour rassembler mes homologues provinciaux contre la taxe fédérale sur le carbone", a indiqué M. Ford, souvent décrit comme un "mini-Trump". Il n'était pas clair pour le moment si d'autres provinces allaient joindre cette fronde. Le gouvernement libéral de Justin Trudeau a mis en place, à compter de cette année, une taxe nationale sur le carbone qui doit passer de 10 dollars canadiens la tonne en 2018 à 50 dollars en 2022. (Belga)

Vos commentaires