Canada: vaste mobilisation pour le climat au Québec

(Belga) Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté samedi à Montréal au nom de la lutte contre le réchauffement climatique, une mobilisation inédite ces dernières années dans la métropole québécoise.

Des manifestations semblables, regroupant plusieurs centaines de personnes, ont eu lieu au même moment dans une dizaine de villes du Québec à l'appel d'un collectif citoyen, "La planète s'invite au parlement", lancé par le metteur en scène québécois Dominic Champagne. Regroupant des participants de tous âges, cette mobilisation avait aussi pour but de presser le nouveau gouvernement du Québec de faire de l'environnement une priorité. De la Place des Arts aux pentes du Mont-Royal, à Montréal, dans une ambiance bon enfant rythmée par les tambours, la manifestation a réuni quelque 50.000 personnes, selon les organisateurs, la police ne fournissant de son côté jamais d'estimations de foule au Canada. "Refroidissons le réchauffement", proclamait une pancarte tenue par une jeune manifestante par un temps anormalement froid, émaillé de flocons de neige. "Haussons les salaires, pas le niveau des mers", répondait une autre. "Nous n'héritons pas de la Terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants", lançait pour sa part Ghislain Picard, grand chef de l'Assemblée des Premières Nations autochtones pour le Québec et le Labrador. Des députés de tous les partis à l'Assemblée nationale de Québec étaient présents dans le cortège, y compris trois ministres du gouvernement de la Coalition Avenir Québec (CAQ, centre-droit) du Premier ministre François Legault, porté au pouvoir aux législatives provinciales du 1er octobre avec un programme sans accent particulier pour l'environnement. "Le gouvernement du Québec fera partie de la solution" dans "la lutte contre les changements climatiques", a cependant promis dans un tweet M. Legault à l'issue d'une rencontre vendredi avec l'instigateur du collectif citoyen, Dominic Champagne. Ce collectif est à l'origine d'un manifeste, "Le Pacte pour la transition", invitant les Québécois à réduire leur empreinte écologique et signé par près de 150.000 personnes depuis son lancement en ligne au milieu de semaine. Plus de 500 personnalités québécoises de tous horizons, dont l'astro-physicien Hubert Reeves, la comédienne Guylaine Tremblay, l'auteur-compositeur Gilles Vigneault ou le chef amérindien Ghislain Picard ont endossé ce manifeste. (Belga)

Vos commentaires