En ce moment
 

Cohn-Bendit "est une voix importante", selon Griveaux

Cohn-Bendit
Daniel Cohn-Bendit en mai 2017JOEL SAGET

Daniel Cohn-Bendit, dont le nom circule pour remplacer Nicolas Hulot, "est une voix importante dans le débat public" et "une conscience libre de l'écologie politique", a déclaré dimanche le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

"Nous voulons quelqu'un qui est dans l'action et dans le réel", a ajouté M. Griveaux au Grand Rendez-vous de CNews, Europe1 et Les Echos.

"C'est à lui de dire ce qu'il veut faire", a-t-il souligné, sans confirmer si l'ex-eurodéputé écologiste allait rencontrer le président Emmanuel Macron.

Pour remplacer Nicolas Hulot au poste de ministre de la Transition écologique, le nom de Daniel Cohn-Bendit est régulièrement cité, aux côtés de ceux de la députée de la majorité Barbara Pompili, du secrétaire d’État à la Transition écologique Sébastien Lecornu ou encore du président de l'Assemblée nationale François de Rugy.

L'ancien chef de file de mai 68 "est une voix connue, une conscience libre de l'écologie politique, de l'Europe aussi. On se parle régulièrement", a indiqué M. Griveaux. "Il a cet engagement viscéralement ancré en lui dans les combats qu'il a menés, a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron et Edouard Philippe mènent des consultations dimanche sur le remaniement qui doit être annoncé d'ici mardi.

"Ce qui doit guider le choix qui sera fait", c'est de "tenir la politique que nous avons engagée", a précisé le porte-parole. "Nicolas Hulot a ouvert beaucoup de chantiers (...) Nous devons les poursuivre et les amplifier".

Vos commentaires