En ce moment
 
 

Coronavirus - BILAN MONDIAL: 2 millions de cas confirmés dans le monde, le travail reprend doucement en Italie et en Espagne

Coronavirus - BILAN MONDIAL: 2 millions de cas confirmés dans le monde, le travail reprend doucement en Italie et en Espagne
 

A découvrir

CORONAVIRUS
 

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a fait plus de 117.000 morts dans le monde.

Plus de deux millions de cas confirmés de Covid-19 ont été recensés mardi à travers le monde, selon l'Université américaine Johns Hopkins, dont le comptage fait référence. Ces données ne montrent toutefois que le sommet de l'iceberg puisqu'elles recensent uniquement le nombre de cas diagnostiqués, alors que les politiques de dépistage diffèrent selon les pays touchés. Près de 120.000 personnes sont décédées des suites du virus à travers le monde. Les Etats-Unis, nouvel épicentre de l'épidémie avec plus de 550.000 personnes infectées, sont le pays le plus endeuillé par le Covid-19, responsable de plus de 23.500 morts, dont 1.509 rien qu'au cours des dernières 24h. Un nombre relativement similaire à celui de a veille.

> CORONAVIRUS: toutes les infos

> CORONAVIRUS: la carte mondiale de la propagation

EUROPE

La France prolonge le confinement

Le président français Emmanuel Macron a annoncé la prolongation du confinement jusqu'au 11 mai et la réouverture progressive des crèches, écoles et lycées à partir de cette date. "L'épidémie commence à marquer le pas", a-t-il assuré, tout en reconnaissant que la France, comme d'autres pays, avait été "à l'évidence mal préparée". La France et l'Europe vont devoir aider l'Afrique à lutter contre le coronavirus en "annulant massivement sa dette", a-t-il ajouté. (en savoir plus)

Espagne et Italie: reprise partielle du travail

L'Espagne, pays le plus endeuillé d'Europe après l'Italie, autorise depuis lundi une reprise partielle du travail, après deux semaines d'"hibernation" où toutes les activités économiques non essentielles étaient à l'arrêt. Le confinement général imposé depuis le 14 mars reste toutefois en vigueur. En Italie, où le confinement et l'arrêt quasi total de l'activité économique imposé depuis plus d'un mois a été prolongé jusqu'au 3 mai, quelques commerces, comme les librairies ou les laveries, sont autorisés à rouvrir mardi dans certaines régions. Mais cet allègement, annoncé le 10 avril par le chef du gouvernement Giuseppe Conte, reste marginal. L'Autriche, elle, va rouvrir mardi ses petits commerces, estimant avoir suffisamment "aplati" sa courbe des infections.

Allemagne: un retour "par étapes" 

En Allemagne, l'Académie nationale des Sciences Leopoldina, dont les avis sont très suivis par les autorités, a prôné un retour "par étapes" à la normale, si les chiffres des nouvelles contaminations "se stabilisent à un bas niveau" et si "les mesures d'hygiène sont maintenues".

AMÉRIQUES

L'Etat de New York a franchi lundi le cap des 10.000 morts du Covid-19, a indiqué le gouverneur Andrew Cuomo. "Le pire est passé, si nous continuons à être intelligents" et à suivre les mesures de confinement. "Si nous faisons quelque chose de stupide, vous verrez ces chiffres remonter dès demain". Donald Trump a affirmé que les principaux pays exportateurs de pétrole prévoyaient une baisse de leur production deux fois plus importante que celle annoncée par l'Opep et ses principaux partenaires. "(...) L'Opep envisage une coupe de 20 millions de barils par jour et non de 10 millions, comme il est généralement rapporté".

Le nouveau coronavirus est dix fois plus mortel que le virus responsable de la grippe A(H1N1) apparue fin mars 2009 au Mexique, ont indiqué les autorités sanitaires mondiales, appelant à un déconfinement "lent". "L'ère de la globalisation signifie que le risque de réintroduction et de résurgence du Covid-19 va continuer. Au final, la mise au point et la distribution d'un vaccin sûr et efficace vont être nécessaires pour interrompre totalement la transmission", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

La police de Montréal (Canada) soucieuse de "désengorger" le numéro d'appel d'urgence, a mis en place un outil de dénonciation en ligne des infractions aux consignes de distanciation sociale pour lutter contre la pandémie.

Avec des centaines de cadavres dans les logements faute de place à la morgue et des services hospitaliers et funéraires débordés, le coronavirus frappe de plein fouet Guayaquil, capitale économique de l'Equateur, devenue le symbole du chaos provoqué par la pandémie dans un pays pauvre.

ASIE

La Chine teste deux vaccins

La Chine a entamé les essais cliniques de deux vaccins potentiels contre le nouveau coronavirus, indique mardi l'agence de presse officielle chinoise Xinhua. Les deux vaccins ont été élaborés par des firmes de Pékin et de Wuhan, berceau de la pandémie de Covid-19, qui a fait plus de 120.000 morts à travers le monde depuis son apparition fin 2019. La Chine avait déjà annoncé un premier essai sur des volontaires fin mars, au moment où plusieurs pays sont engagés dans une course pour découvrir un moyen de combattre l'agent pathogène. Les autorités sanitaires chinoises ont donné le feu vert à des expérimentations sur l'homme le 17 mars, jour où leurs homologues américains annonçaient le premier test d'un vaccin contre le Covid-19 à Seattle sur 45 adultes volontaires.

En Inde, le Premier ministre Narendra Modi a annoncé la prolongation au moins jusqu'au 3 mai du confinement de son pays de 1,3 milliard d'habitants, la plus grande population au monde soumise à ce genre de mesure dans la lutte contre la pandémie de coronavirus.

 




 

Vos commentaires