En ce moment
 
 

Coronavirus: les stars de la K-pop, BTS, annulent quatre dates à Séoul

Coronavirus: les stars de la K-pop, BTS, annulent quatre dates à Séoul
Le groupe de K-pop BTS aux Seoul Music Awards, le 15 janvier 2019Jung Yeon-je
 

Les mégastars de la K-pop, BTS, ont annoncé vendredi l'annulation de quatre concerts géants prévus à Séoul en avril en raison de la propagation de l'épidémie de coronavirus.

Plus de 2.000 cas de la maladie ont été confirmés en Corée du Sud, qui est le pays le plus touché par le virus en dehors de la Chine où il était apparu en décembre. Au total, 13 personnes ont succombé à la maladie en Corée du Sud.

"Nous sommes au regret d'annoncer" l'annulation des concerts de Séoul, a indiqué dans un communiqué Big Hit Entertainement, l'agence s'occupant du groupe phare de la pop sud-coréenne.

Les quatre concerts étaient prévus entre le 11 et le 19 avril dans le Stade olympique de Séoul, qui avait accueilli les Jeux de 1988. Ils auraient dû rassembler au total "plus de 200.000" groupies.

Big Hit Entertainement a expliqué que cette annulation était "inévitable" car il est "impossible à ce stade de prédire l'ampleur de l'épidémie", qui génère beaucoup d'incertitude logistique pour l'organisation des concerts, mais aussi pour les spectateurs.

Lundi, le boys band avait tenu une conférence de presse à huis clos pour promouvoir son nouvel album, "Map of the Soul: 7".

Il est l'album sud-coréen qui s'est le plus vendu en pré-commandes, puisque quatre millions de copies ont été achetées avant sa sortie dans les bacs la semaine dernière.

BTS (abréviation de Bangtan Sonyeondan, qui signifie "Boy scouts résistants aux balles") est un phénomène musical planétaire.

Il est le premier groupe de K-pop à avoir atteint le sommet des ventes aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne et a enchaîné les concerts à guichets fermés à Los Angeles, Chicago ou Londres, ou encore enflammé en juin un Stade de France plein à craquer.

Les relations étroites créées par le groupe avec ses fans, qu'il inonde de selfies sur les médias sociaux, de vidéos et de tweets - en coréen et en anglais - ont contribué à créer un mouvement mondial rassemblant des millions de fans, que les chanteurs appellent leur "armée".

 

Vos commentaires