En ce moment
 
 

Coronavirus- RÉPONSE à vos questions: nos animaux de compagnie peuvent-ils être infectés par le Covid-19 ?

 
CORONAVIRUS
 

Vous êtes nombreux à nous demander si les animaux peuvent être touchés par le coronavirus et si on peut être contaminé par un animal. Les SPA du pays doivent répondre à un nombre très élevé de questions...

Le premier chien testé positif l'a été à Hong Kong le 28 février dernier. Comme sa maîtresse, il a été placé en quarantaine. Vous êtes également très nombreux à déclencher le bouton orange alertez-nous et à nous poser cette question: "Mon animal de compagnie, est-il un danger ?"

Notre équipe de journalistes s'est rendue dans une société de protection animale où la question est posée 10 à 15 fois par jour. 

Mallorie Wattiau, employée de l’accueil à la Société protectrice des animaux (spa) de Charleroi témoigne : "On reçoit entre 10 et 15 appels par jour de personnes qui souffrent d'un rhume, et ils veulent savoir si c'est transmissible à leur animal et si nous aussi, on peut le transmettre aux animaux. Si leur animal éternue, ils demandent si on peut l'attraper d'un chien."

La réponse des vétérinaires est claire : non, ce coronavirus est une maladie humaine. Si un chien a bien été détecté positif, c’est par contact. Le virus s’est logé dans ses fosses nasales. Rien de plus.

Olivia Doyen, vétérinaire et assistante à l'Université de Liège, explique : "Lui ne va pas le propager et le reproduire. Le chien et le chat ne sont pas sensibles à cette souche-là, ils ne vont pas excréter le virus, ils ne peuvent pas le porter, donc il n’y a pas de danger par rapport à nos animaux de compagnie."

Les animaux ne sont pas des transmetteurs. Mais prudence en matière d’hygiène dans les familles en quarantaine avec leur animal. Les sécrétions peuvent se poser sur le poil. C’est une surface comme une autre.

"Si quelqu'un d'autre vient s'occuper, il y a des précautions d’usage comme quand on va voir une personne, il faut bien se laver les mains", précise la vétérinaire. 

Il n’y a pas ici d’abandon lié au coronavirus. Contrairement à ce qu’il se passe en Chine.

Quelles sont les consignes à suivre si on présente des symptômes et qu'on revient d'une région avec des cas déjà recensés ?

Les consignes sont les mêmes pour tout le monde. Une personne qui présente de symptômes grippaux en général : apparition brutale de température (à partir de 38 ), signes respiratoires, dyspnée (difficulté respiratoire) etc. qui revient d’une région à risque (nord de l’Italie, pays asiatiques, le département de l’Oise en France…) dans laquelle elle a séjourné dans les 14 jours. Dans ce cas-là, il faut prendre des précautions particulières: il faut téléphoner au médecin généraliste, surtout ne pas se rendre aux urgences parce que là on va entrer en contact avec un tas d’autres personnes, si jamais on est porteur du virus on va le diffuser. Donc téléphoner au médecin, lui expliquer la situation et le médecin soit ira à domicile, soit fera venir le patient à un moment où il n’y a personne dans sa salle d’attente.

Quels sont les groupes à risque ?

Les groupes à risque sont les personnes âgées et les personnes fragilisées (maladies chroniques).

Où trouver des explications sur le coronavirus ?

Il y a deux sites internet:

www.sciensano.be
www.info-coronavirus.be
 

Un numéro vert est également activé: 0800 14 689

 




 

Vos commentaires