En ce moment
 
 

FDJ: les gains payables au terme du confinement

FDJ: les gains payables au terme du confinement
Les gagnants aux jeux de loterie et paris sportifs de la Française des Jeux (FDJ) pourront se faire payer leurs gains à l'issue de la période de confinement imposée par l'épidémie liée au coronavirusJoël SAGET

Les gagnants aux jeux de loterie et paris sportifs de la Française des Jeux (FDJ) pourront se faire payer leurs gains à l'issue de la période de confinement imposée par l'épidémie liée au coronavirus, annonce mercredi l'entreprise.

"Afin d’éviter que les gagnants aient à se déplacer dans leur point de vente" en pleine crise sanitaire - les bureaux de tabac et marchands de presse étant autorisés à rester ouverts -, la FDJ a décidé de repousser les dates limites de paiement des gains de ses jeux, précise un communiqué.

"Cet allongement de la durée de validité concerne tous les jeux FDJ : jeux de loterie et paris sportifs", souligne l'entreprise, indiquant que son service clients reste joignable.

La FDJ indique par ailleurs avoir, pour soutenir son réseau de détaillants, suspendu les prélèvements financiers des points de vente fermés et mis en place une "gestion des prélèvements assouplie" pour ceux restés ouverts.

La FDJ a prévenu vendredi dernier que l'épidémie de Covid-19 affecterait "significativement" son exercice 2020, en réduisant fortement les mises sur les paris sportifs et du fait de la suspension d'un jeu de loterie.

Entré en Bourse en novembre 2019, le groupe anticipe notamment une perte de chiffre d'affaires annuelle de 120 millions d'euros sur les seuls paris sportifs.

Quant à la loterie, qui génère 80% de l'activité, elle va pâtir de la suspension du jeu "Amigo", décidée pour éviter le stationnement des joueurs devant les écrans, dans les points de vente.

L'an dernier, l'opérateur de jeux - héritier de la loterie nationale créée en 1933 - avait réalisé un chiffre d'affaires de 1,95 milliard d'euros (+8,5%).

Vos commentaires