En ce moment
 

Floraison rare au jardin botanique de Meise: savez-vous pour quelle raison l'arum titan PUE autant?

Si vous aimez les fleurs et que vous n'êtes pas trop incommodé par les mauvaises odeurs, un des arums titans du jardin botanique de Meise, près de Bruxelles, vient de débuter sa floraison. Cette fleur est réputée pour puer! Pourtant, sa floraison attire toujours de nombreux curieux.

L'arum titan est bien une fleur, malgré sa taille immense. Cette fleur tropicale peut atteindre 3,5m de haut dans les jungles de l'île de Sumatra, en Indonésie, d'où elle est originaire. Cette année, celle du jardin botanique de Meise atteint 1m45, une hauteur respectable mais bien en dessous de son record: 2m44 en 2013.

Aujourd'hui, la majorité des arums titans vivent dans des jardins botaniques: la plante est menacée d'extinction et a été placée sur la liste des espèces en danger en 1997. La jungle dans laquelle elle pousse normalement subit une déforestation massive. 

 

Elle fleurit parfois, mais on ne sait jamais quand...

Contrairement aux fleurs de nos jardins et de nos camapagnes, qui fleurissent tous les ans à la même saison, impossible de prévoir quand (et si) l'arum titan va éclore. Avec une taille aussi grande, la plante met des années à produire une seule fleur. Certaines années il y a floraison, d'autres non. L'an dernier, celui de Meise n'a pas fleuri. Et quand la fleur décide d'ouvrir ses pétales, la floraison ne dure que trois jours. Puis elle fane.

... et qui PUE!

Odeur "de poubelle", de "viande pourrie"... Pas un mot délicat pour le parfum de cette fleur, réputé nauséabond. Pourtant, si l'arum titan, aussi connu sous le nom de Phallus de titan, pue autant, c'est bien pour pouvoir se reproduire! "C'est pour attirer les insectes pollinisateurs", explique Manon Van Hoye, porte-parole du centre botanique de Meise, au micro RTL de Philippe Jacquemotte. Contrairement aux humains, les insectes qui pollinisent l'arum titan sont plus attirés par les odeurs de chair en putréfaction que par un parfum délicat. Voilà pour l'odeur.

Quant à l'intensité du fumet: "Dans la forêt tropicale, ces plantes poussent à des kilomètres les unes des autres. Et une floraison reste assez exceptionnelle", rajoute Manon Van Hoye. Il faut donc que les insectes puissent sentir les plantes... de très loin.

Vos commentaires