En ce moment
 
 

Grâce-Hollogne: motion et recours contre l'abattoir à volailles

(Belga) Le conseil communal de Grâce-Hollogne (Liège) a voté jeudi soir, à l'unanimité, une motion contre l'exploitation d'un abattoir à volailles dans le zoning industriel de l'entité. En huis-clos, le conseil communal a également avalisé la décision du collège communal d'introduire un recours au Conseil d'Etat.

La motion qui a été votée ne remet pas en cause "l'utilité d'une telle structure dans la région, voire dans la commune, mais demande à la Province de Liège, porteuse du projet, de renoncer à installer un abattoir à volailles rue Jean Gruslin, à un endroit jugé "totalement inapproprié". En effet, bien que cette rue se situe dans le zoning industriel de Grâce-Hollogne, le bâtiment concerné est relativement proche d'un lotissement d'habitations. Le ministre wallon de l'Environnement a accordé le permis en juillet dernier malgré une pétition ayant recueilli quelque 2.800 signatures et l'avis négatif émis par le collège communal de Grâce-Hollogne. Plusieurs entreprises et un restaurant disposant d'une terrasse extérieure s'opposent également au projet. Les opposants craignent particulièrement de subir des nuisances dues à de supposées mauvaises odeurs et au rejet des eaux usées. La Province de Liège souhaite mettre en oeuvre ce projet afin d'apporter une solution aux petits éleveurs qui, actuellement, doivent effectuer de longs déplacements pour faire procéder à l'abattage de leurs bêtes. La capacité est fixée entre 150.000 et 200.000 abattages par an. "Ce n'est pas de l'abattage industriel", a assuré André Denis, député provincial en charge de l'agriculture. Prévu initialement pour l'automne 2019, le projet a pris du retard en raison de cette opposition et est désormais annoncé pour l'été 2020. Le conseil communal a, par ailleurs, confirmé la décision du collège communal du 14 août 2019 d'introduire un recours au Conseil d'Etat contre la décision d'octroi d'un permis d'environnement pour l'exploitation d'une telle structure. (Belga)

Vos commentaires