En ce moment
 

Inde: enquête sur la mort de 12 lions asiatiques

Inde: enquête sur la mort de 12 lions asiatiques
Désignés en 2.000 comme une espèce en danger critique d'extinction, le lion asiatique ne vit plus que dans une forêt d'Inde.SAM PANTHAKY

Les autorités indiennes ont lancé vendredi une enquête sur la mort ces dix derniers jours de 12 lions d'Asie, une espèce menacée d'extinction, ont indiqué des responsables.

Considérés comme une espèce en danger, les derniers spécimens sauvages de lions asiatiques se trouvent dans la forêt de Gir, qui s'étend sur 1.400 kilomètres carrés dans l'État indien du Gujarat (ouest).

Ces derniers jours, une lionne y est morte après s'être attaquée à un sanglier empoisonné. Huit autres lions sont morts d'infection des poumons et du foie.

Six lionceaux ont également péri, dont au moins trois en raison de combats.

"A première vue, les morts semblent liées à des causes naturelles ou à une sorte d'infection", a déclaré à l'AFP Vijay Chaudhary, responsable du département forestier.

Les experts estiment toutefois que ces morts nécessitent une vigilance particulière.

"Il faut des actions préventives en retrouvant les troupes de lions dans la zone et en vérifiant s'ils ont des infections", a estimé Priyavrat Gadhvi, membre de la commission de protection de la fauve sauvage du Gujarat.

En 2015, le dernier recensement officiel de lions asiatiques avait trouvé 521 individus en liberté de cette espèce qui proliférait autrefois dans le sous-continent indien. Une dizaine d'entre eux sont morts dans des inondations en 2016.

Vos commentaires