En ce moment
 
 

Inquiétude pour les chênes wallons, 1500 hectares d'arbres à l'AGONIE: que se passe-t-il?

Inquiétude pour les chênes wallons. Actuellement, 1500 hectares de chênes sont à l’agonie dans nos forêts, particulièrement dans la région de Spa, dans les hautes Ardennes et près de La Roche. Nous avons interrogé le directeur de l'Observatoire wallon de la santé des forêts, Marc Herman afin d'en savoir plus sur ce phénomène.


De quoi souffrent ces chênes ?

"On constate depuis plusieurs mois qu'un certain nombre d'arbres perdent leurs feuilles de manière anormale. On observe de nombreuses branches mortes. Dans certains cas, certains de ces chênes meurent. Tous ces chênes ne sont pas atteints de la même manière. De nombreuses observations semblent montrer que certains chênes résistent bien. Cela varie donc d'un individu à l'autre.

Dans de tels dépérissements, les causes sont multiples et se juxtaposent. Ici, il y a l'hypothèse de sécheresses printanières auxquels se sont superposés des attaques d'insectes qui ont mangé les feuilles, de même que des attaques de champignons. Ces insectes et champignons font partie de l'écosystème donc c'est tout à fait normal. Ce qui est anormal, c'est la combinaison de toutes ces causes au cours des mêmes années. Et quand les arbres se retrouvent à un endroit qui n'est pas parfait au niveau du sol, ils basculent dans un stress majeur.

Le chêne est une espèce phare de notre forêt feuillue qui comporte à peu près 270.000 hectares. C'est un patrimoine considérable. Cet arbre alimenta pas mal le secteur de la filière bois. Il est essentiel de mieux comprendre ce qui se passe pour mieux agir."

Vos commentaires