En ce moment
 

L'interdiction de circuler sur les cours d'eau wallons est maintenue pour les kayaks

(Belga) Les embarcations de loisirs ne seront pas remises à l'eau ce week-end. Le ministre de la Nature René Collin a décidé vendredi de prolonger la suspension temporaire de circulation pour les kayaks, canoës et autres radeaux sur les cours d'eau wallons non navigables.

"Malgré les pluies de ces deux derniers jours, les débits minima atteints par certains cours d'eau restent très bas. Les prévisions météorologiques des prochaines heures annoncent le retour d'une période plus sèche et plus ensoleillée", qui entraînera une nouvelle baisse, expose le cabinet du ministre dans un communiqué. L'objectif est avant tout de préserver la biodiversité. La période de sécheresse a en effet fragilisé les écosystèmes aquatiques. "Il est important pour la faune, et notamment la circulation des poissons, d'adopter des principes de précaution et de sauvegarde", rappelle le ministre. Le débit minimum moyen d'un cours d'eau se mesure normalement au terme de 72 heures. Malgré les deux derniers jours de précipitations, il n'a pas suffisamment plu pour lever cette interdiction. Le ministre a donc décidé de la prolonger pour toutes les embarcations de loisirs, en ce compris les pirogues et autres constructions bâties notamment par les mouvements de jeunesse. Les contrevenants s'exposent à des sanctions financières qui peuvent atteindre plusieurs milliers d'euros. Des agents sont sur place pour vérifier qu'aucune infraction n'est commise. L'interdiction qui vise les exploitations hydroélectriques et la pêche dans les eaux vives de Wallonie est également maintenue afin de préserver les populations piscicoles. Le Centre de crise régional réévaluera la situation lors de sa prochaine réunion, le 14 août prochain. (Belga)

Vos commentaires