En ce moment
 
 

Le crack trotteur Bold Eagle renoue avec le succès dans le Prix de Bourgogne

Le crack trotteur Bold Eagle renoue avec le succès dans le Prix de Bourgogne
Le cheval "Bold Eagle,"drivé par le jockey Franck Nivard, remporte le Prix d'Amérique le 29 janvier 2017 à VincennesGEOFFROY VAN DER HASSELT
Prix

L'icône du trot français, Bold Eagle, drivé par Franck Nivard, qui restait sur deux défaites, a remis les pendules à l'heure en remportant facilement dimanche à Vincennes le Prix de Bourgogne, une course de vitesse qualificative au Prix d'Amérique.

Les turfistes venus en nombre, agitant des drapeaux français dans les tribunes, attendaient un nouveau duel entre le suédois Readly Express vainqueur du dernier Prix d'Amérique et l'icône du trot français Bold Eagle qui avait fini deuxième ce jour là du championnat du monde du trot attelé.

Et le match attendu a bien eu lieu. Readly Express piloté par Björn Goop à la lutte avec Bold Eagle dans la ligne droite finale a dû cette fois se contenter de la 2e place. La troisième place a été l'apanage de la jument Uza Josselyn menée par Alexandre Abrivard.

Parti le plus vite malgré son mauvais numéro tout en dehors derrière l'autostart (8), Bold Eagle a laissé filer Readly Express lui laissant la pôle position à mi-parcours. Il a attendu sagement son heure à la corde dans le dos de son rival suédois.

Il a pu se dégager grâce à la faute d'un rival, Cash Gamble, à la sortie du tournant final et a placé sa redoutable pointe de vitesse pour s'imposer en grand champion et rassurer ses supporters venus l'acclamer.

"On est content d'avoir remis les pendules à l'heure. J'ai eu un bon parcours en embuscade derrière Readly Express. C'était un petit Prix d'Amérique !", a lancé Franck Nivard de retour aux écuries.

"Aux abords du poteau j'ai su qu'on allait gagné ! a dit très ému Sébastien Guarato, l'entraineur de Bold Eagle.

"Il va falloir compter avec lui dans le Prix d'Amérique. Il a toujours la foi", a-t-il affirmé ajoutant que Bold Eagle ne courra pas la dernière course préparatoire mais ira directement au départ du Prix d'Amérique, le 27 janvier.

Le Prix de Bourgogne, est la 3e des 4 courses "B", préparatoires et qualificatives au Prix d'Amérique. Grâce à cette victoire, Bold Eagle a rapporté à ses propriétaires, dont Pierre Pilarski la somme 54.000 euros. Son compte en banque s'élève désormais à 4.377.620 euros.

Pour son grand retour sur la cendrée de Vincennes, Readly Express piloté par Björn Goop et préparé physiquement par le Finlandais Timo Nurmos qui découvrait les 2.100 mètres de la grande piste n'a toutefois pas démérité en terminant deuxième après avoir longtemps animé les débats.

Les aficionados du trot devront attendre le 13 janvier pour revoir les stars de la planète course croiser le fer dans le Prix de Belgique, dernière course préparatoire au Prix d'Amérique.

Vos commentaires