Le Musée des sciences naturelles inaugure sa nouvelle 'Galerie de l'Homme'

histoire

(Belga) Une nouvelle galerie consacrée à l'évolution de l'homme et à son corps a été inaugurée mercredi au Musée des sciences naturelles à Bruxelles. Sur une surface de 840 m2, trois espaces retracent, sans tabous, 7 millions d'années d'évolution humaine, et présentent les adaptations de l'homme moderne ainsi que les étapes de sa vie. Squelettes et véritables organes y côtoient des techniques de pointe comme l'impression 3D pour mieux visualiser la complexité de la machine humaine.

La secrétaire d'Etat à la Politique scientifique, Elke Sleurs, a inauguré la 'Galerie de l'Homme', une nouvelle salle permanente unique en son genre en Europe car elle regroupe notamment une quinzaine d'hominidés reconstitués grandeur nature. E. Sleurs s'est félicitée que ce nouvel espace soit consacré à l'homme et à son corps. "Le concept répond à la fois à la question du monde éducatif et à celle de la santé publique", a-t-elle commenté. "Il s'agit d'un outil majeur pour la formation des élèves et des étudiants. Le cycle de la vie est ici expliqué et présenté de manière imagée." Le premier espace de la galerie est consacré à 25 espèces différentes d'hominidés qui jalonnent l'évolution humaine. Les ancêtres reproduits en bois à taille réelle par impression 3D, dont Lucy ou l'Homme de Spy, permettent de s'y comparer. Les visiteurs passent ensuite dans le second espace dédié à l'homme moderne, l'Homo Sapiens. Les adaptations de son squelette, de son cerveau, de ses dents ou encore de ses mains y sont illustrées de manière ludique. Enfin, la dernière section explore sans tabous le corps humain au cours des différentes étapes de la vie, de la fécondation à la vieillesse, en passant par la naissance et l'adolescence. Pour la première fois, des fœtus conservés dans du formol issus de la collection du Musée sont exposés. De véritables organes humains sont également présentés sous forme plastinée, les liquides ayant été remplacés par du plastique. La visite de la galerie, en 2 heures environ, est accessible à tout public, mais est recommandée à partir de 10 ans. (Belga)

Vos commentaires