En ce moment
 
 

Le soja, massivement importé en Belgique, en partie responsable de la déforestation

Le soja, massivement importé en Belgique, en partie responsable de la déforestation
© RTL INFO

Pour produire 1 kilo de viande de porc belge, il faut 860 grammes de soja. Chez nous, cet aliment sert principalement à nourrir le bétail. Chaque année, la Belgique en importe 2,5 millions de tonnes. 

53% du soja importé est donné aux porcs, 23% à la volaille, 18% aux vaches laitières et seulement 3% est consommé directement par l’Homme. Or cette légumineuse serait le contributeur principal de la déforestation.

"Le soja qui est importé en Belgique provient principalement d’Amérique Latine. Il est produit dans des zones qui sont impactées par la déforestation. Heureusement, depuis une dizaine d’années, l’Amazonie a été relativement bien préservée contre l’extension des cultures de soja. Mais maintenant, ce soja se déplace vers les grandes savanes du sud et continue à provoquer la déforestation", décrypte Sébastien Snoeck, expert agriculture chez Greenpeace.


"La culture du soja en Europe est difficile"

Le soja est produit principalement aux Etats Unis, au Brésil et en Argentine. Ces trois pays représentent 88% de la production mondiale. Ces 20 dernières années, le Brésil a même quadruplé sa production. Pour cultiver son propre soja, l’Europe aurait besoin d’une superficie égale à celle de la Belgique et de l’Autriche réunie.

"La culture du soja en Europe est difficile et n’est pas une solution. La solution, c’est de consommer de la viande de chez nous. Avec plaisir et avec fierté, consommer de la viande produite dans les meilleures conditions pour l’environnement mais également d’en réduire les quantités consommées", poursuit Sébastien Snoeck, expert agriculture chez Greenpeace.

Le Belge mange en moyenne 114 grammes de viande par jour. La quantité recommandée étant de 57 g. 

Vos commentaires