En ce moment
 
 

Une malformation de la tête chez les bébés, provoquée par un virus transmis par un moustique?

Une malformation de la tête chez les bébés, provoquée par un virus transmis par un moustique?
Image d'illustration
 

Le ministère brésilien de la Santé a confirmé samedi qu'il existait un lien entre des cas de microcéphalie, une malformation de la tête, chez des bébés et le virus Zika, transmis par les moustiques qui répandent la dengue.

L'apparition de cas de microcéphalies dans le nord-est du Brésil "est une situation unique dans la recherche scientifique mondiale", indique le ministère dans un communiqué. Les autorités de santé ont établi le lien après avoir découvert la présence du virus chez un nourrisson décédé, qui était né avec une microcéphalie et d'autres maladies génétiques. Cette maladie congénitale se caractérise par un diamètre de la tête inférieur à la normale, qui altère le développement intellectuel.

Au total, 739 cas suspects ont déjà été identifiés au Brésil cette année, contre 147 en 2014, selon des chiffres officiels. Le gouvernement a également signalé les décès d'un adulte et d'une adolescente, qui seraient les premiers au monde liés au virus Zika à ne pas toucher un nourrisson. Le virus, décrit comme une version légère de la dengue, endémique au Brésil, a été détecté dans 18 des 26 Etats brésiliens cette année. 

 

Vos commentaires