En ce moment
 
 

Levez les yeux au ciel ce soir, vous pourrez bien observer des étoiles filantes (vidéo)

Levez les yeux au ciel ce soir, vous pourrez bien observer des étoiles filantes
© Image Pixabay

Si le ciel le permet, ce qui n'est cependant pas garanti aujourd'hui, on pourra peut-être avoir la chance d'observer des étoiles filantes dès ce soir. La 29e édition des "Nuits des Étoiles" débute ce samedi jusqu'au 17 août. Thierry Hanon-Degroote, astronome à la Fédération Francophone d'Astronomes Amateurs de Belgique, nous éclaire sur ce phénomène exceptionnel dans le RTL Info 13h. 

- Que va-t-on pouvoir observer? On parle "d'étoiles filantes" et de perséides. De quoi s'agit-il?

Thierry Hanon-Degroote: "On va observer des étoiles filantes avec tous les autres grands objets du ciel, il ne faut pas les négliger. C'est l'une des bonnes périodes pour observer les étoiles filantes. L'autre est en hiver mais le climat est moins agréable. Durant la période du mois d'août, la Terre passe dans l'espace à travers des tas de petits débris de comètes qui sont passés il y a déjà très longtemps. La Terre rencontre ces minuscules petits débris qui s'enflamment dans notre atmosphère et ça fait de superbes jets de lumières"

Peut-on les voir à l'œil nu ou au contraire a-t-on besoin d'un télescope? 

THD: "Oui et ce sera à l'œil nu que ce sera le plus visible. C'est quelque chose qui va très vite dans le ciel, ça ne prend que quelques secondes. On se met dans un transat, on met une couverture et on regarde bien le ciel en direction du nord-est et on attend"

- Y a-t-il des heures particulières pour les observer ? 

THD: "Evidemment, il faut qu'il fasse noir. Vers 21h, on va commencer à voir des planètes. Ce sont des choses que l'on peut également voir à l'œil nu, ce sont des points lumineux. On pourra apercevoir Saturne et Jupiter. Avec une paire de jumelles, c'est déjà bien. Si vous vous rendez dans les clubs qui organisent, ce sera encore mieux avec des télescopes".

Le phénomène devrait être visible jusque 22 voire 23 heures. 

La Fédération francophone d'astronomes amateurs de Belgique (FFAAB) souligne que la pratique de l'astronomie n'est pas rébarbative et réservée à une élite de "grosses têtes". L'événement est justement l'occasion de découvrir ce qu'est une étoile filante, d'apprendre à lire une carte du ciel ou d'entamer les démarches pour devenir astronome amateur.

Les soirées permettront d'observer le phénomène des "Perséides", ces étoiles filantes provoquées par le passage de la Terre dans un nuage de poussières cométaires. L'agenda complet des événements organisés en Wallonie et à Bruxelles dans le cadre des "Nuits des étoiles" est disponible sur le site internet www.ffaab.be/agenda.

Vos commentaires