Liège adhère au "Green Deal cantines durables" et veut créer une régie agricole

(Belga) Le conseil communal de Liège a approuvé mardi soir son adhésion à la convention de transition écologique "Green Deal cantines durables". Les repas proposés dans les cantines scolaires devront être plus écologiques.

En signant cette convention initiée par le ministre wallon Carlo Di Antonio, GoodPlanet Belgium et The Shift, Liège s'engage à mener, d'une part, des actions d'analyse, de planification et de soutien au déploiement d'infrastructures de produits régionaux à destination de la restauration collective et, d'autre part, à restreindre l'offre et/ou la promotion des produits les plus susceptibles de contribuer au déséquilibre des régimes alimentaires dans les cantines de collectivité. L'organisme fournisseur des cantines des écoles de la Ville s'est inscrit dans la même démarche, a précisé Maggy Yerna, échevine du Développement territorial de la ville de Liège. "Ses actions viseront plusieurs objectifs dont l'intégration de produits locaux, de saison, équitables et équilibrés ainsi que la réduction du gaspillage alimentaire et l'inclusion sociale", a-t-elle précisé. Dans la même logique, la ville de Liège souhaite créer une régie communale agricole qui produirait une partie des légumes nécessaires aux cuisines publiques. Une légumerie est également envisagée. Celle-ci serait un lieu où les producteurs achemineraient leurs produits frais afin qu'ils soient directement pré-transformés et conditionnés comme le souhaitent les cuisiniers chargés de concevoir et préparer les repas des collectivités. "Chaque cantine des crèches et des écoles de la ville pourra donc être directement fournie en repas cuisinés à partir de légumes frais, de qualité bio et produits à courte distance". Ces projets permettraient à la ville de Liège de concrétiser la motion consistant à bannir tout perturbateur endocrinien de l'alimentation des enfants qui a été votée en 2018 par le conseil communal. Pour ce faire, la ville a répondu à un appel à projets européen en sollicitant un soutien de cinq millions d'euros. (Belga)

Vos commentaires