Littoral: vers un accord avec les plagistes pour bannir gobelets et pailles en plastique

Consommation

(Belga) Le secrétaire d'État à la Mer du Nord Philippe De Backer a annoncé lundi qu'il inviterait sous peu les clubs de plage du littoral belge pour sceller un accord afin qu'ils vendent le moins possible d'ustensiles en plastique tels que des gobelets jetables, pailles, assiettes, couverts, etc.

M. De Backer (Open Vld) souhaite aussi que les clubs de plage proposent à la vente moins de boissons dans des bouteilles en plastique. Des campagnes de sensibilisation seront menées, ainsi que des campagnes de nettoyage. "Il n'est plus responsable de nos jours de n'utiliser des ustensiles en plastique pour quelques secondes seulement, tandis que ces déchets mettront un siècle à se décomposer", commente le secrétaire d'État. Selon ses chiffres, quelque 13.000 déchets plastiques par kilomètre carré dérivent dans les mers et océans du globe. La Mer du Nord s'en tire un peu mieux avec une moyenne de 3.975 par km2. En mai dernier, la Commission européenne a proposé d'interdire une dizaine de produits de consommation courante contenant du plastique et pour lesquels des solutions de remplacement sont facilement disponibles et peu coûteuses, parmi plusieurs mesures destinées à réduire la pollution marine. Cette interdiction s'appliquera aux bâtonnets de coton-tige, couverts, assiettes, pailles, bâtonnets mélangeurs pour boissons et tiges pour ballons en plastique, qui devront à l'avenir être produits uniquement à partir de matériaux plus durables. (Belga)

Vos commentaires