Marche pour le climat: la mobilisation des jeunes grandit en Belgique

Marche pour le climat: la mobilisation des jeunes grandit en Belgique
Des jeunes participent à une marche pour le climat, le 24 janvier 2019 à BruxellesNICOLAS MAETERLINCK

La police belge a compté jeudi 35.000 participants à la marche des jeunes pour le climat à Bruxelles, soit presque trois fois plus qu'une semaine plus tôt pour ce rendez-vous devenu hebdomadaire.

Le décompte officiel pour cette troisième manifestation d'élèves belges, "Youth for Climate", se monte à 35.000, selon le compte Twitter de la police fédérale, contre 12.500 une semaine plus tôt et près de 3.000 lors de la première édition.

Ces élèves ont décidé de "brosser les cours" (sécher, ndlr) tous les jeudi jusqu'à obtenir une réponse ambitieuse des dirigeants politiques dans la lutte contre le changement climatique.

Ils ont été rejoint ce jeudi par les étudiants du supérieur, emmenés notamment par Students for Climate, selon l'agence de presse Belga.

"Les jeunes doivent être pris au sérieux par les politiques. Le climat est un souci global pour tous les gens de notre âge", a expliqué Laura Cools, initiatrice de Students for Climate, à Belga.

La jeunesse se mobilise dans toute l'Europe sur le thème du climat, inspirée notamment par une jeune Suédoise de 16 ans, Greta Thunberg, qui avait frappé l'opinion publique lors de la COP24 à Katowice (Pologne) début décembre avec sa plaidoirie pour les générations futures.

Elle est actuellement à Davos, en Suisse, pour porter son message aux dirigeants économiques et politiques au Forum économique mondial.

Vos commentaires