En ce moment
 
 

Mystère : il y a 20 ans, des ovnis étaient aperçus à Eupen

 
 

Il y a 20 ans, de nombreux témoignages affirmant la présence d’ovnis dans le ciel d’Eupen avaient créé l’émoi en Belgique. Le sujet avait alors été traité par la société belge pour l’étude des phénomènes spatiaux. Depuis lors, il demeure un mystère.

Le 29 novembre 1989, plusieurs centaines de témoins de la région d’Eupen et de Verviers évoquent la présence d’un objet triangulaire volant à très basse altitude, et illuminé. A l’époque, ces témoignages avaient créé l’émoi dans tout le pays. Dès lors, la société belge pour l’étude des phénomènes spatiaux (SOBEPS) a semblé prendre l’affaire très au sérieux, et a livré ses analyses, explique Emmanuel Dupont. Elle n'a cependant pas été en mesure d'expliquer le phénomène. Vingt ans plus tard, personne ne sait s'il s'agissait d'un coup monté, ou autre.

L’affaire est prise au sérieux par les spécialistes En 1989, Michel Bougard, président de la SOBEPS, parle de cohérence dans les récits : "Il y a une très grande cohérence dans les récits, qui permet de dire qu’il y a vraiment eu quelque chose qui a survolé cette région pendant plusieurs jours" , dit-il. Dès lors, tout le monde s’y met : des radars enregistrent des images, un cinéaste amateur filme une lumière qui s’éteint brusquement dans le ciel et des photographies sont analysées par des scientifiques. Les experts ne voient aucun lien entre ces images et un phénomène météorologique ou astronomique, explique encore Emmanuel Dupont. Le phénomène demeure un mystère "Ce ne sont pas des faisceaux laser et encore moins des hologrammes, dit à l’époque, le président de la SOBEPS, Michel Bougard. C’est manifestement un objet matériel, solide qui s’est déplacé dans l’espace". L’armée belge exclut alors l’hypothèse d’essais militaires et semble embarrassée par le fait qu’un objet volant lui ait échappé. Vingt ans plus tard, ce phénomène n’a pas été résolu, et demeure un mystère.




 

Vos commentaires