En ce moment
 

Planckendael pleure l'éléphante Qiyo

(Belga) Le parc animalier Planckendael, près de Malines, déplore la perte de l'éléphante Qiyo, morte inopinément dans la nuit de dimanche à lundi. Qiyo était la fille de Phyo Phyo, qui réside aussi à Planckendael, et aurait eu 3 ans le 16 juin. La direction du parc a précisé que dimanche l'animal n'était pas dans son état normal et manquait d'appétit. L'herpès de l'éléphant est une des pistes envisagées pour expliquer la mort.

Qiyo était née à Planckendael. La section des éléphants est restée fermée lundi afin que ses congénères puissent prendre congé de Qyio. La cause précise de la mort n'est pas encore connue. Qiyo n'était pas dans son état normal dimanche mais ne présentait pas de symptômes de maladie. Planckendael va faire appel à des spécialistes britanniques afin de tenter d'y voir plus clair. "Nous craignons qu'il s'agisse d'herpès de l'éléphant", peut-on lire dans le communiqué. "La rapidité du décès renforce cette hypothèse. Les jeunes éléphants âgés de 2 à 8 ans sont particulièrement sensibles à ce virus pour lequel il n'existe pas de vaccin. Le virus est présent de façon latente chez tous les éléphants". Planckendael soutient un programme de recherche sur ce virus auprès des universités de Gand et de Rotterdam. (Belga)

Vos commentaires