Plus d'interventions pour Touring durant les vacances d'été

(Belga) Touring a reçu 49.319 appels pour une assistance durant les vacances d'été, contre 43.916 pour la même période l'an dernier. La société d'assistance a également constaté une hausse du nombre d'interventions sur le terrain pour des accidents, des pannes, des raisons médicales, des rapatriements ou encore des décès. Cette croissance est particulièrement liée à l'augmentation du nombre de personnes en vacances, explique le porte-parole Danny Smagghe mercredi.

Touring a enregistré 12.215 interventions sur le terrain, contre 10.176 au cours de l'été 2017: notamment pour 665 accidents (505 en 2017), 1.909 dossiers médicaux (contre 1.365) et 9.857 pannes (contre 8.542). Par ailleurs, 1.116 personnes ont été rapatriées (contre 1.012), de même que 1.210 véhicules (contre 1.108). En outre, les vacances d'été se sont malheureusement avérées fatales pour 81 personnes, tandis que l'an dernier 61 voyageurs étaient morts durant leurs vacances. "La voiture reste importante pour de nombreux vacanciers, en particulier depuis la hausse de popularité des pays d'Europe de l'Est comme la Croatie ou autres", souligne Danny Smagghe. En ce qui concerne les accidents de voiture, la fatigue joue beaucoup. "On est moins attentif entre autres en raison du manque de sommeil et de la chaleur." Par ailleurs, "les voyageurs prennent plus de risques qu'auparavant. L'offre de vacances sportives aventureuses augmente et plus d'accidents surviennent durant celles-ci. Nous allons aussi vers des destinations plus lointaines et des pays moins populaires par le passé, où les conditions (hygiéniques) ne sont pas toujours bonnes, sans parler de l'accueil dans les établissements de soins locaux. Quelqu'un a par exemple été attaqué par une vipère en Zambie." (Belga)

Vos commentaires