En ce moment
 
 

Plus de 80.000 Wallons participeront à la 7e édition du "Grand Nettoyage"

Plus de 80.000 Wallons participeront à la 7e édition du
 
 

(Belga) Plus de 80.000 personnes se sont engagées à consacrer quelques heures pour ramasser les déchets qui souillent les rues, les rivières et les campagnes partout en Wallonie dans le cadre de la 7e édition du "Grand Nettoyage" qui a lieu de jeudi à dimanche, a annoncé mercredi l'asbl Be WaPP. Cette année, l'opération veillera également à débarrasser les zones touchées par les inondations de mi-juillet des détritus laissés par les eaux en se retirant.

Avec le chiffre exact de 81.107 participants, l'événement mobilise pratiquement deux fois plus de Wallons que l'année dernière, où 165 tonnes de déchets avaient pu être ramassées. Plus 11.386 particuliers ont ainsi répondu à l'appel. 7.800 autres participants proviennent du secteur associatif et environ 3.000 des administrations publiques. "On note également cette année une participation très importante de la part des entreprises", souligne Valérie Cartiaux, porte-parole de Be WaPP, et de détailler: "126 entreprises, totalisant 2.119 personnes, s'investiront pour rendre plus propres les quartiers dans lesquels elles sont situées. Ces chiffres traduisent la volonté des entreprises de transmettre des valeurs et d'organiser des activités qui ont du sens", précise-t-elle. Mais 2021 marque aussi le retour des écoles, qui avaient dû se limiter, l'année passée, à des activités en lien avec la propreté publique dans l'enceinte de leur établissement en raison de la pandémie du coronavirus. À travers la Wallonie, c'est 683 écoles (et leurs plus de 50.000 élèves) qui participent à l'opération, "un incontournable de l'éducation à la citoyenneté dans l'enseignement", pour Valérie Cartiaux. C'est aussi la première fois qu'un nettoyage du lit des rivières pourra être effectué, Be WaPP s'étant équipé du matériel adapté à cette situation (barques, combinaisons étanches, etc). Plus de 300 personnes vont également s'occuper des abords des cours d'eau, en partenariat avec les "Contrats de Rivières" locaux. Enfin, le dernier jour de l'événement, une opération particulière de nettoyage sera menée à Pepinster aux abords de la station d'épuration de Wegnez, pour aider ce site encore fortement sinistré par les inondations. Pas moins de 500 personnes se mettront à l'oeuvre. "Le 'Grand Nettoyage' revêt cette année une dimension particulière et va permettre de compléter l'action des pouvoirs publics, communaux ou régionaux et de nettoyer les espaces publics habituels ainsi que certaines zones directement impactées par les intempéries" s'est réjouie Céline Tellier, ministre wallonne de l'Environnement, et d'en profiter pour remercier l'ensemble des volontaires et ambassadeurs de la propreté qui se mobilisent - toute l'année ou ponctuellement - pour améliorer et sensibiliser à la propreté publique. L'opération du "Grand Nettoyage", traditionnellement organisée à l'entame du printemps, avait été reportée au mois de septembre, pour la seconde année consécutive, en raison de la pandémie du coronavirus. En 2019, l'édition - qui avait pu se dérouler en mars, loin de l'agitation liée à la rentrée scolaire, sans le spectre du Covid-19 et des inondations - avait mobilisé plus de 160.000 participants, pour 500 tonnes de déchets sauvages ramassés. (Belga)


 




 

Vos commentaires