En ce moment
 
 

Plus on est riche, plus on émet de CO2

Plus on est riche, plus on émet de CO2

(Belga) Les 10% des Belges les plus pauvres émettent quatre fois moins de CO2 que les 10% les plus riches, selon une étude de l'université d'Anvers en collaboration avec l'ULB et le Bureau du plan, relayée jeudi par De Morgen.

Chez les bas revenus, les émissions par euro dépensé sont néanmoins plus élevées. Cela est lié au fait qu'ils dépensent une part relativement plus importante aux besoins de base comme le chauffage, l'électricité et la nourriture. Les deux premières catégories sont particulièrement gourmandes en émissions de CO2. Près de la moitié des émissions de CO2 des bas revenus provient de la consommation d'électricité. Les plus pauvres dépensent moins d'argent sur des biens et services: ils vont moins souvent au restaurant, achètent moins de vêtements ou d'appareils pour leur maison et dépensent moins en assurances, des catégories qui rejettent peu de CO2 dans l'atmosphère. Les chercheurs appellent les gouvernements à prendre en compte ces observations dans l'élaboration d'éventuelles taxes sur le CO2. Pour l'étude, les chercheurs se sont basés sur les résultats d'une enquête menée auprès de 6.000 ménages en 2014. (Belga)

Vos commentaires