En ce moment
 
 

Plusieurs marches locales en faveur du climat en Flandre avant la grande mobilisation

Plusieurs marches locales en faveur du climat en Flandre avant la grande mobilisation

(Belga) Dans plusieurs villes flamandes, des jeunes et moins jeunes ont bravé la pluie pour demander aux politiques de prendre des mesures concrètes pour lutter contre le réchauffement climatique. Les manifestants ont ensuite pris le chemin de la capitale pour participer à la grande marche pour le climat, qui se décline vendredi dans plusieurs villes à travers le monde.

Quelque 3.300 activistes se sont ainsi rassemblés à Gand devant l'hôtel de ville tandis qu'environ 2.800 manifestants ont défilé à Anvers. Ils étaient par ailleurs 300 à Bruges et Termonde et 400 à Louvain. Environ 140 personnes ont répondu présentes à Lommel et 70 à Courtrai. "Pourquoi devrions-nous aller à l'école si de toute façon, vous n'écoutez pas les personnes instruites?", a ainsi lancé un jeune Gantois à l'adresse des politiciens. "Je n'arrêterai pas de pleurnicher tant que quelque chose ne se passera pas", pouvait-on également lire sur la pancarte d'un manifestant. Outre les revendications générales, les sympathisants de ces actions locales pour le climat demandaient davantage d'espaces verts dans leur commune. Dans chaque province flamande, un arbre a symboliquement été planté. L'initiative émane d'associations de défense de l'environnement qui appellent les responsables politiques à sauvegarder de manière plus stricte les forêts et à prendre davantage de mesures pour faire de la Flandre un territoire plus vert. Éparpillés à travers le territoire flamand, les manifestants se sont ensuite donné rendez-vous à Bruxelles pour la grande mobilisation pour le climat, où ils espèrent une participation massive. C'est Greta Thunberg, jeune Suédoise de 16 ans à l'origine des grèves scolaires pour le climat, qui a appelé à cette mobilisation mondiale afin de réclamer une politique ambitieuse qui limite le réchauffement climatique à 1,5°C. En Belgique, l'appel a été relayé par les jeunes qui manifestent chaque jeudi pour le climat. (Belga)

Vos commentaires