En ce moment
 
 

Premier vol d’essai pour Virgin Galactic (la vidéo)

 
 

La navette spatiale Virgin Space Ship (VSS) s’est envolée pour la première fois lundi lors d’un vol d’essai. Elle a été conçue par l’équipe du milliardaire Richard Branson dans le but de transporter des "touristes" dans l’espace. D’après Virgin Galactic, si tout se passe comme prévu, les premiers passagers payants de la navette pourront s’envoler dès 2011.

La navette spatiale dans laquelle le milliardaire Richard Branson compte transporter des "touristes" dans l'espace dès 2011, a effectué lundi son premier vol d'essai sous l'aile de son vaisseau-mère au-dessus du désert de Californie, a annoncé Virgin Galactic.
      
Les deux vaisseaux ont décollé lundi à 7H05 locales (14H05 GMT) d'une base aérienne du désert du Mojave, à 130 km au nord-est de Los Angeles, a expliqué Virgin Galactic dans un communiqué.

La navette et son vaisseau mère ont volé pendant près de 3 heures

La navette "SpaceShipTwo", rebaptisée Virgin Space Ship (VSS) Enterprise lors de sa présentation en décembre, et son vaisseau-mère, le "Chevalier blanc", ont volé pendant 2 heures 54 minutes. Ils ont atteint une altitude de 45.000 pieds, soit environ 13,7 km, a souligné la société qui fait cause commune avec Scaled Composites, la société de l'ingénieur aérospatial américain Burt Rutan, dans cette aventure. A aucun moment du vol, VSS Enterprise ne s'est séparé de son vaisseau-mère.
       
"Voir la navette achevée en décembre a été capital, mais voir VSS Enterprise voler pour la première fois montre la beauté et l'aspect révolutionnaire des engins que Burt et son équipe ont conçus pour nous", a observé Richard Branson.
       
De couleur blanche, VSS Enterprise est une navette de carbone composite, suspendue à son "Chevalier blanc". Ce dernier évoque deux avions à réaction joints par une aile commune sous laquelle est suspendue la navette.

Les touristes pourront contempler le Terre à travers les hublots

En théorie, VSS Enterprise et le "Chevalier blanc" sont censés se séparer l'un de l'autre à environ 60.000 pieds (18,3 km) de la Terre. Une fois dans l'espace, les "touristes" pourront observer la Terre depuis leur siège à travers les hublots. Selon Richard Branson, VSS Enterprise est ensuite conçu pour revenir lentement sur Terre comme un "volant de badminton" géant pour éviter la surchauffe.
       
Virgin Galactic prévoit de nouveaux vols d'essai dans le courant de cette année et en 2011. Si tout se déroule comme prévu, les premiers passagers payants de VSS Enterprise, qui peut transporter six personnes, devraient s'élancer l'année prochaine.

330 candidats à l’aventure ont déjà réservé et payé leur futur voyage

Ils ont déboursé aux alentours de 200.000 dollars pour la promesse d'un voyage dans l'espace. La société de M. Branson a dit lundi dans son communiqué avoir déjà recueilli 45 millions de dollars, versés par un total de 330 candidats à l'aventure. "Il n'est pas surprenant que le vol d'aujourd'hui se soit bien passé", a continué Richard Branson. "L'équipe de Scaled (Composites) a été spécialement formée pour que ce rêve incroyable et important devienne réalité. Aujourd'hui nous avons été témoins d'un nouveau pas effectué dans cette direction".
       
Le sémillant milliardaire à la crinière grisonnante avait expliqué en décembre vouloir être le premier avec sa famille à faire le voyage inaugural.



 




 

Vos commentaires