En ce moment
 
 

Riz menacé, pluies et pollution: El Niño frappe la Chine

Chine

(Belga) Un épisode de type El Niño, phénomène météorologique qui entraîne notamment une hausse des précipitations, frappe actuellement la Chine où il menace les cultures de riz et augmente la pollution atmosphérique, selon les autorités et un média d'Etat.

De décembre jusqu'au 22 février, certaines villes du sud du pays ont enregistré jusqu'à 55 jours de pluie, soit 15 de plus que la moyenne de saison, a indiqué le Centre national pour le climat. Sept provinces méridionales ont connu, durant la même période, un niveau de précipitations jamais vu depuis 1961, a souligné cette semaine l'institution dans un communiqué publié sur son site internet. Phénomène climatique lié, entre autres, au réchauffement des eaux du Pacifique tropical, El Niño pousse à la hausse la moyenne mondiale des températures. Il réapparaît régulièrement et a une incidence majeure sur le climat, se traduisant selon les régions du monde par des sécheresses, des tempêtes ou des inondations. Le faible niveau d'ensoleillement, qui entraîne une baisse les températures, va nuire aux cultures de riz, a prévenu Ding Yihui, un membre de l'Académie chinoise d'ingénierie, cité vendredi par le quotidien China Daily. L'épisode El Niño contribue également à une recrudescence du smog autour de la capitale Pékin et de la province voisine du Hebei (nord), a indiqué le Centre de recherche national conjoint sur le contrôle de la pollution atmosphérique. (Belga)

Vos commentaires