En ce moment
 
 

Supprimer le remboursement des médicaments contre Alzheimer, "un pas trop loin"

Supprimer le remboursement des médicaments contre Alzheimer,

(Belga) La proposition des médecins et des mutuelles, réunis au sein du Comité de l'assurance de l'Inami, de supprimer le remboursement des médicaments contre la maladie d'Alzheimer va "trop loin", selon la députée fédérale Catherine Fonck (cdH).

Le Comité de l'assurance de l'Inami, où siègent des représentants des médecins et des mutuelles, propose d'arrêter le remboursement des médicaments contre la maladie d'Alzheimer à partir du 1er juillet prochain. Ils ne sont en effet pas suffisamment efficaces et leurs effets indésirables sont importants, estiment ces professionnels de la santé. Le Conseil général de l'Inami doit se prononcer définitivement sur cette proposition la semaine prochaine. "Mieux cibler les patients #Alzheimer chez qui on débute et maintient le traitement est sans doute nécessaire. Mais supprimer le remboursement des médicaments actuels, c'est aller trop loin", réagit Catherine Fonck. "Un certain nombre de patients voient l'évolution de leur maladie ralentir sous traitement", justifie-t-elle. Celle-ci concerne un aîné sur cinq, rappelle la députée cdH. "Et cela risque d'être encore plus fréquent demain", met-elle en garde. "Les besoins sont énormes: dépistage plus précoce, cliniques de la mémoire, accompagnement personnalisé du patient et des proches, augmentation de la recherche pour trouver de nouveaux traitements", énumère-t-elle ainsi. L'élue rappelle enfin que son parti a déposé une proposition de résolution à la Chambre demandant la mise en place par le gouvernement d'un Plan "Alzheimer, démence et maladies apparentées". (Belga)

Vos commentaires