En ce moment
 

Une "Nuit de l'obscurité" en Flandre pour sensibiliser à la pollution lumineuse

evenement

(Belga) Plus de 140 villes et communes flamandes participent samedi soir à la "Nuit de l'obscurité", organisée par l'association environnementale Bondbeterleefmilieu. Les organisateurs invitent les autorités locales à passer à l'éclairage public à capteurs. De cette manière, ils peuvent économiser jusqu'à 80% d'énergie tout au long de l'année. De plus, l'extinction de l'éclairage public pendant la nuit rend les étoiles plus visibles.

Lors de "la nuit des ténèbres", des promenades nocturnes et des observations d'étoiles sont notamment organisées. La Belgique est réputée dans le monde entier pour son important éclairage artificiel la nuit. Trop de lumière nocturne a des conséquences négatives pour l'homme et les animaux, telles que l'insomnie et le stress, selon Bondbeterleefmilieu. C'est pourquoi les organisateurs appellent les autorités locales à réduire cet éclairage. "La combinaison de l'éclairage LED et des capteurs offre la meilleure solution: la lumière ne s'allume que lorsqu'il existe une activité humaine. Et il n'y a pas ou très peu d'éclairage lorsque rien ne se passe. Les coûts de l'installation sont très vite récupérés par les économies d'énergie engrangées", fait valoir l'association. Le premier quartier à "éclairage public intelligent" de Belgique a été inauguré en 2017 à Wavre. (Belga)

Vos commentaires