En ce moment
 
 

Vague de chaleur - Nombreux départs de feu dans le Gard et le Vaucluse

(Belga) En France, une trentaine de départs de feu significatifs, liées aux chaleurs intenses, étaient déplorés vendredi vers 22H00 dans le Gard, où le record absolu de température a été battu (45,9°C) dans le pays, et le Vaucluse, a indiqué la sécurité civile.

Au total, une quinzaine de maisons ont brûlé, au moins trois personnes ont été légèrement blessées, dont deux pompiers, et deux chevaux tués dans divers incendies, selon les secours de ces départements. Plus de 300 hectares ont été parcourus par les flammes, selon le décompte de la sécurité civile. Le principal incendie, toujours actif à 22H00, s'est déclaré à Saint Gilles et Garons, dans le Gard, parcourant 150 hectares. Une centaine de sapeurs-pompiers, ainsi que six Canadair, un Dash et trois Tracker pour des largages aériens ont été engagés. Une centaine de sapeurs-pompiers ont également été engagés à Vauvert (Gard), où le feu, fixé à 22H00, a brûlé 50 hectares. Dans cette localité, vingt habitations ont été évacuées par précaution. A Monfrin (Gard), 70 ha ont été brûlés et deux maisons détruites. Jusqu'à quatre Tracker et 140 pompiers ont été engagés contre un feu qui se poursuivait à 22H00. Dans le Vaucluse, une usine a pris feu à Sorgues et 13 hectares ont brûlé le long de l'A7. 200 pompiers ont été mobilisés. Au moins 10 d'entre eux ont été victimes d'un coup de chaleur, dont un évacué à l'hôpital. L'autoroute a été coupée entre Orange et Avignon, avant que la circulation ne soit rétablie. L'A54, quant à elle, coupée en fin d'après midi entre Nîmes et Arles (Bouches-du-Rhône) à cause d'un autre incendie, n'a pu rouvrir en soirée que dans un sens. En raison notamment de la canicule, le risque de feux de forêt avait été anticipé par les autorités qui considèrent que la saison de plus haut risque a commencé vendredi, avec plusieurs semaines d'avance cette année. (Belga)

Vos commentaires