En ce moment
 

Voici comment ces sphères transforment l'eau de mer en eau potable grâce au soleil (vidéo)

Voici comment ces sphères transforment l'eau de mer en eau potable grâce au soleil

Une entreprise française, Marine Tech, a mis au point un nouveau système permettant de transformer l’eau de mer en eau potable grâce aux rayons solaires. L'objectif est de permettre un accès plus aisé à l’eau potable, alors que la crise de l’eau touche une partie importante de la population mondiale. Actuellement, plus de 2 milliards de personnes n’y ont pas accès.

Une sphère d’un mètre de diamètre et un concept de base relativement simple qui permet de transformer l’eau de mer en eau potable grâce à la chaleur du soleil. "Dans cette sphère, on va avoir l’eau de mer qui remonte dans le plateau, elle s’évapore avec la chaleur du soleil et le rayonnement solaire, elle vient condenser sur la paroi de la sphère et on vient récupérer l’eau distillée au pôle sud", détaille Laura Stanck, responsable de projet.


Plus de bactéries

En fin de processus, un appareil confirme que la salinité est réduite à zéro. Quant aux bactéries, elles seraient détruites par les hautes températures à l’intérieur de la sphère. "Là, normalement, l’eau, elle a été reminéralisée, ah oui elle est bonne", comment affirme Thierry Carlin, directeur général de Marine Tech.


"Aujourd’hui, on produit l’eau potable certainement la moins cher au monde"

L'entreprise française n’est pas la première à proposer une solution pour transformer l’eau de mer en eau potable à grande échelle, mais elle espère séduire avec ce projet 100% énergies renouvelables. "Aujourd’hui, on produit l’eau potable certainement la moins cher au monde puisqu’un système coût quelques centaines d’euros, il est conçu pour durer plus de 30 ans, donc le prix du litre, c’est quelques zéros derrière la virgule", affirme M. Carlin.


Plus de deux milliards de personnes n’ont pas accès à des services d’eau potable

Une ferme de sphères devrait voir le jour aux Emirats Arabes Unis au sein d’un projet de ville écologique. D’après l'Organisation des Nations unies, plus de deux milliards de personnes n’ont pas accès à des services d’eau potable. Marine Tech a pour ambition de résoudre en partie cette crise de l’or bleu.

Vos commentaires